Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Manche : laissez tranquille les phoques de la baie des Veys

-
Par , France Bleu Cotentin

En cette période de vacances, les responsables de la réserve naturelle nationale du domaine de Beauguillot à Sainte-Marie-du-Mont rappelle à l'ordre les nombreux curieux et touristes qui viennent observer les 180 veaux-marins de la baie des Veys près de Carentan.

Un phoque dans la baie de Veys
Un phoque dans la baie de Veys © AFP - François Mordel / Biosphoto

Sainte-Marie-du-Mont, France

Cette période de l'année est très sensible pour les phoques de la baie des Veys près de Carentan, elle correspond aux naissances, une trentaine chaque année, à l'allaitement des jeunes, au début du sevrage et à la mue de l'espèce. Une espèce protégée qui peut être gravement dérangée par des comportements humains inappropriés. 

Jean-François Elder, conservateur de la réserve naturelle nationale du domaine de Beauguillot à Sainte-Marie-du-Mont  : "On a vu des gens qui s'approchaient, qui voulaient absolument en faire des photos avec des cris, des gesticulations, ils parlent fort. Cela suffirait pour que l'animal disparaisse de nos régions ce qui serait dommage." 

Importunées, la mères prennent la fuite, abandonnant leurs bébés

Le dérangement est donc bien la première cause de disparition de l'espèce. Les mères prennent  la fuite, leurs bébés incapables de suivre meurent alors sur place. 

Aujourd'hui la population de veaux-marins est en augmentation dans la baie des Veys. Les phoques y apprécient la quiétude, il faut donc la préserver "il faut être discret, pas de couleurs trop voyantes, pas faire de gesticulations, pas de cris et éviter de s'approcher à moins de 300 mètres". C'est la deuxième population de phoques de France sur nos littoraux sableux et en baie des Veys.  

Si vous dérangez volontairement ces animaux, vous pouvez être verbalisé.

Il ne faut pas déranger les phoques dans la baie de Veys, faute de quoi ils pourraient disparaître - Radio France
Il ne faut pas déranger les phoques dans la baie de Veys, faute de quoi ils pourraient disparaître © Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

France Bleu