Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manque d'eau: un appel à la vigilance est lancé par la préfecture de Meurthe-et-Moselle

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

A l'issue d'un comité sécheresse, la préfecture de Meurthe-et-Moselle indique que la situation hydrologique ne "justifie pas aujourd'hui la prise d'un arrêté de limitation des usages de l'eau" mais elle appelle à la vigilance de tous.

La baisse du débit des cours d'eau est plus imporante qu'attendue, selon la préfecture
La baisse du débit des cours d'eau est plus imporante qu'attendue, selon la préfecture © Radio France - Nathalie Broutin

Quelle est la situation de la ressource en eau dans le département de Meurthe-et-Moselle ce mois de mai 2017? Le comité sécheresse s'est réuni pour la deuxième fois ce mercredi 31 mai, prévient la préfecture de Meurthe-et-Moselle à Nancy. "Au regard des indicateurs recueillis par les services, le seuil de vigilance n'a pas été franchi" , indiquent les autorités , "la situation hydrologique ne justifie pas la prise d'un arrêté préfectoral de limitation des usages de l'eau en Meurthe-et-Moselle".

Eviter de laver sa voiture ou d'arroser les pelouses

Les différents services de l'Etat réunis ont observé "une baisse du débit des cours d'eau plus importante qu'attendue et une baisse du niveau des nappes phréatiques". Ils relèvent que pour l'instant en Meurthe-et-Moselle, il n'y a "aucun signe de pénurie d'eau ou de problème d'alimentation en eau potable". Les faibles pluies de ces derniers jours et les prévisions de Météo France "nous obligent à rester vigilants", communique encore la préfecture à Nancy , qui invite à adopter des comportements individuels et collectifs économes en eau. Les autorités appellent les habitants à "faire preuve de vigilance et à limiter leur consommation d'eau pour des usages "non prioritaires (lavage de voiture, arrosage de pelouse... )."
Le comité sécheresse doit se réunir à nouveau à Nancy avant la fin du moi de juin.

  • Eau
Choix de la station

À venir dansDanssecondess