Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Martine Aubry promet un "débat citoyen" sur la pollution de l'air dans la métropole lilloise

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

La maire de Lille dit avoir pris connaissance de la pétition sur la qualité de l'air dans la métropole et annonce la tenue d'un débat citoyen au printemps prochain.

Martine Aubry, la maire PS de Lille
Martine Aubry, la maire PS de Lille © Radio France - Stéphane Barbereau

Martine Aubry, l'a annoncé ce vendredi : il y aura un "débat citoyen" sur la question de la pollution et de la qualité de l'air dans la métropole lilloise. "La Ville de Lille va prendre l'initiative au printemps 2019", écrit la maire de Lille dans un communiqué.

70 km/h sur une portion du périphérique

Martine Aubry dit avoir pris connaissance de la pétition en ligne intitulée : "Pollution Lille // Pour que la Mairie de Lille agisse !" Depuis le début de l'année 2018, la métropole a dépassé soixante fois la limite de pollution aux particules fines fixée par l'Organisation mondiale de la santé.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La maire de Lille annonce également une expérimentation, validée par le préfet du Nord : en février 2019, un tronçon du périphérique lillois va passer à 70 km/h au lieu de 90 km/h, depuis l'échangeur du port fluvial sur l'A25 jusqu'à la voie rapide urbaine (RN 356) et la connexion au niveau de la gare Lille Europe, soit un gros tiers du périphérique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess