Climat – Environnement

Mayenne : Metissaj'97 lance une collecte de fonds sur Internet pour les victimes des ouragans aux Antilles

Par Charlotte Coutard, France Bleu Mayenne vendredi 6 octobre 2017 à 16:50

L'ouragan Irma a ravagé l'île de Saint-Martin le 6 septembre 2017.
L'ouragan Irma a ravagé l'île de Saint-Martin le 6 septembre 2017. © Maxppp - Aurelien Morissard

L'association Metissaj'97, basée à Laval, a décidé de collecter des fonds sur Internet pour aider les victimes des ouragans aux Antilles, un mois après le passage de l'ouragan Irma, et trois semaines après Maria.

Une nouvelle opération de solidarité organisée en Mayenne pour les victimes des ouragans aux Antilles. L'association antillaise Metissaj'97 basée à Laval a décidé de lancer une collecte de fond sur Internet, sur le site Leetchi, pour venir en aide aux habitants.

Acheter par exemple des cadeaux pour les enfants

Le 6 septembre dernier, l'ouragan Irma frappait les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Douze jours plus tard, le 18 septembre, c'était au tour de la Guadeloupe et de la Martinique d'être balayées par l'ouragan Maria.

"On se sent forcement concernés par ce que qui se passe aux Antilles. Nous avons tous des parents, des amis, de la famille sur place", explique Paul Abine, le président de l'association Metissaj'97. "Nous sommes vraiment touchés, et on ne peut pas rester indifférents, que ce soit aujourd'hui aux Antilles, ou que ce soit d'autres catastrophes qui touchent le monde, on ne peut pas rester indifférents dans la mesure où ça touche l'humain".

"On ne peut pas rester indifférents" - Paul Abine.

L'association a donc décidé de lancer une cagnotte sur internet, sur leetchi : www.leetchi.com/c/solidarite-de-metissaj97. A quoi va servir cet argent ? "Nous travaillerons avec les associations locales pour d'une part évaluer les besoins. L'idée pour nous, c'est de compléter un projet local qui sera mis en oeuvre par les associations sur place. Pourquoi pas verser cette somme à des associations pour l'achat de cadeaux de Noël pour les enfants qui ont tout perdu. Pourquoi pas imaginer l'achat d'un téléviseur dans une maison de retraite. Des petites actions qui pourront changer le quotidien des habitants des îles".

"Financer de petites actions qui pourront changer le quotidien des habitants des îles" - Paul Abine.

La semaine dernière, une grande collecte organisée au super U de Gorron avait déjà permis de collecter près de 900 kilos de denrées alimentaires.