Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Inondations : plus que onze départements en vigilance orange, la Seine monte toujours à Paris

samedi 27 janvier 2018 à 10:26 - Mis à jour le dimanche 28 janvier 2018 à 16:13 Par Blandine Costentin, France Bleu

Ce dimanche, onze départements sont encore en vigilance orange aux inondations. En Ile-de-France, le pic de crue de la Seine est attendu dans la nuit de dimanche à lundi.

A Paris, la crue de la Seine est aussi une attraction touristique.
A Paris, la crue de la Seine est aussi une attraction touristique. © Maxppp - Bruno Levesque

La Seine continue sa lente montée à Paris et son pic de crue est désormais prévu dans la nuit de dimanche, selon Vigicrues. À la station du pont d'Austerlitz, ce dimanche à 5h, la Seine était à 5,78 m, soit 14 cm de hausse en 24 heures. Le fleuve ne devrait finalement pas grimper au-delà des 6 mètres à Paris et donc ne pas atteindre le niveau atteint en 2016 (6,10 m). 

Le pic de crue attendu dans la nuit. - Visactu
Le pic de crue attendu dans la nuit. © Visactu

En amont de la capitale, la situation s'améliore. En aval, c'est encore difficile, comme à Villenne-sur-Seine dans les Yvelines, où 150 foyers sont soit inondés, soit privés d'électricité.

Onze départements en alerte orange aux inondations

Selon son bulletin de dimanche, Météo France conserve onze départements en alerte orange aux inondations : l'Eure, les Yvelines, le Val-d'Oise, Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, la Seine-et-Marne, la Marne, l'Aube, la Saône-et-Loire. Le Loiret est repassé en jaune dans l'après-midi.

Une lente décrue

En Ile-de-France, la décrue pourrait "être très lente", a indiqué à l'AFP Colombe Brossel, adjointe à la Sécurité de la mairie de Paris. Le retour à la normale prendrait des semaines. 

Au total, 1.000 personnes ont été évacuées en Île-de-France, selon la préfecture de police. Côté transports, la SNCF annonce ce dimanche que le RER C dans Paris restera fermé jusqu'au 5 février minimum. Ni les gares ni les voies ne sont inondées, mais les travaux de sécurisation ne permettent pas aux trains de circuler.

En Seine-et-Marne, on ne peut pas boire l'eau du robinet dans huit communes, plusieurs écoles sont fermées, des routes coupées. Il y a 1.500 clients privés d'électricité sur 6,2 millions, selon Enedis, le gestionnaire du réseau.

Les crues qui touchent plusieurs régions de France ces derniers jours sont dues à des précipitations importantes sur des sols gorgés d'eau. Les mois de décembre 2017 et janvier 2018 ont été parmi les plus pluvieux depuis le début des relevés en 1900, selon Météo-France.