Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

METEO : 29 journées à plus de 25 degrés en Mayenne au mois de juillet!

mercredi 1 août 2018 à 16:37 Par Stéphanie Denevault, France Bleu Mayenne

Le mois de juillet a été ensoleillé et très chaud dans notre département. Mais attention, on ne peut pas parler de canicule. Le mercure va grimper jusqu'à dimanche, puis il va baisser progressivement.

Illustration
Illustration © Maxppp - Maxime JEGAT

Mayenne, France

ceLe mois de juillet 2018 ressemble à ce que l'on a connu en 1983 et 2006. Pas de canicule mais des températures élevées, en moyenne 3 degrés au-dessus des normales de saison.  279 heures d'ensoleillement, 29 journées sur 31 où l'on a dépassé les 25 degrés, 22 à 70 mm de précipitation en deux jours (les orages des 1er et 2 juillet). 

La journée la plus chaude fut le jeudi 26 juillet

33,3 degrés relevés à Pré-en-Pail, 33,6 à Laval et le record, c'est 34,6 à Grez-en-Bouère. En 2003, été caniculaire, il avait fait jusqu'à 39,6 degrés à Laval! , pas de canicule en Mayenne donc comme le confirme Laurent Belsoeur, prévisionniste à Météo-France : _"_On parle de canicule lorsque les températures minimales sont au-dessus de 18 degrés et les maximales au-dessus de 33, et en plus il faut que ces températures durent plusieurs jours. Certes en juillet, il y a eu cette journée du 26 où l'on a dépassé les 33 degrés en Mayenne, mais le lendemain, il faisait 10 degrés de moins!"

Il va falloir s'habituer à avoir ce type d'été en France

Les scientifiques n'arrêtent pas de le répéter, l'été moyen ressemblera à la canicule de 2003, et même encore plus chaud à partir de 2050. Il faut savoir que ce que l'on vit cet été, en France, mais aussi en Scandinavie ou encore en Californie, et bien ce phénomène avait été prévu dès les années  70 par les météorologues!