Climat – Environnement

Météo : des records de chaleur et d'ensoleillement battus

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan mercredi 31 août 2016 à 14:10

Du soleil et de la chaleur cet été !
Du soleil et de la chaleur cet été ! © Maxppp -

Après le printemps pourri, l'été 2016 a été un bon cru en Loire-Atlantique et en Vendée ! Avec des records de chaleur, d'ensoleillement mais aussi de sécheresse battus.

On l'a attendu, longtemps... Mais le beau temps a fini par arriver et par s'installer au-dessus de la Loire-Atlantique et de la Vendée. A tel point qu'en juillet-août, nous avons même battu des records de chaleur, d'ensoleillement et de sécheresse.

Le mois de juillet le plus sec de tous les temps en Vendée

Au contraire de ce qui s'est passé au printemps, il a très peu plus au mois de juillet en Loire-Atlantique et en Vendée où le record de sécheresse a même été battu. Seulement 7 millimètres de pluie à La-Roche-sur-Yon, c'est-à-dire sept fois moins que la moyenne. Et cette tendance s'est confirmée en août malgré la journée très pluvieuse du 19. Il n'est tombé que 11,6 millimètres de pluie à Nantes (quatre fois moins que la moyenne) et 16,8 millimètres à La-Roche-sur-Yon (trois fois moins que la moyenne).

Du soleil, du soleil et... encore du soleil

Là aussi, ça fait du bien après le printemps. Le soleil n'a cessé de briller cet été ! Dès le mois de juillet avec 249 heures de soleil à Nantes alors que la moyenne est de 214 heures. Et il a encore plus briller en août avec quasiment 300 heures d'ensoleillement à Nantes, ça veut dire que le record de 2003, 292 heures, est battu.

Des températures exceptionnelles pour la fin août

Et on a eu très chaud ! 36,3 degrés sous abri à Nantes le 23 août, c'est tout simplement du jamais vu ! Le précédent record de 1961 est battu. Et c'est vrai que c'est rare de telles températures fin août dans notre région explique Cyrille Duchesne, de la Chaîne météo : "c'est exceptionnel ! En général, fin août, les températures commencent à baisser, les conditions météo se dégradent. Mais là, on a eu un blocage anticyclonique de secteur sud qui a ramené de la chaleur venue d'Afrique du Nord et d'Espagne jusque sur le nord de la France, d'où ces journées de fortes chaleurs".

Et nous devrions encore avoir de belles journées en ce début septembre ! Avec plus de nuages, mais toujours de la chaleur.

Partager sur :