Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Météo : la vague de chaleur s'intensifie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Météo France prévoit une vague de chaleur cette semaine sur l'ensemble du territoire. Les températures pourront aller jusqu'à 38 degrés par endroits, notamment dans la région de Lyon (Rhône) et en Midi-Pyrénées.

La chaleur va s'accentuer en milieu de semaine sur la France. A Avignon, il a fait 37 degrés mardi.
La chaleur va s'accentuer en milieu de semaine sur la France. A Avignon, il a fait 37 degrés mardi. © Maxppp - Bruno Souillard

Des températures exceptionnelles étaient jusqu'à présent concentrées dans le sud de la France. Depuis lundi, la chaleur s'est pourtant étendue et généralisée. Ce mercredi, Météo France prévoit la poursuite de "l'épisode de fortes chaleurs en vallée du Rhône et dans la région grenobloise et lyonnaise".

Jusqu’à 36 degrés dans le Lot-et-Garonne, 35 en Dordogne

Selon Météo France, les températures maximales s'annoncent encore "exceptionnellement élevées" mercredi, avec 35 à 36 degrés sont attendus dans le Lot-et-Garonne à Marmande et Agen et pas moins de 35 degrés en Dordogne. Dans la région Centre, les températures avoisineront les 31 degrés à Bourge, Châteauroux et La Châtre.

Grosses chaleurs depuis le début de semaine

Lundi, il a fait jusque 37,2°C à Avignon. Un record historique depuis que les températures sont enregistrées. Dans les écoles d'Avignon, le syndicat SNUDI-Force ouvrière a demandé au directeur académique de prendre en urgence des mesures pour maintenir des températures normales dans les classes, et de fermer les écoles si nécessaires.

Dans l'Hérault, il a fait 35,4 degrés à Montpellier, 36 degrés à Béziers, 37,3 degrés à Nîmes. Ce ne sont pas des records mais c'est tout de même huit degrés au dessus de la moyenne de saison.

Le thermomètre va monter dans le nord avant les orages

À Paris, les températures vont atteindre les 30 degrés mercredi et jusqu'à 29 degrés en Seine-et-Marne. À Strasbourg, il fera 27 degrés mercredi, 29 degrés à Rennes, et 30 degrés sont à prévoir à Nantes. Les températures seront un peu moins élevées dans certaines villes de Bretagne, avec 25 degrés à Brest ou 24 à Saint-Brieuc.

Météo France annonce des orages ce jeudi dans certaines régions, et notamment prêt de Limoges, Aurillac et Bourges ce qui devrait faire chuter les températures de quelques degrés pour le week-end. Il faut toutefois rester vigilant, d'autres pics de chaleur sont annoncés dès la semaine prochaine. Ce mardi soir, de violents orages ont déjà éclaté, notamment en Haute-Loire, où un homme est porté disparu. Quatorze départements ont été placés en vigilance orange.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pollution de l'air provoquée par les fortes chaleurs dans le sud-est

Les températures élevées dans le sud-est de la France provoquent un épisode de pollution de l’air à l’ozone. Le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-de-Haute-Provence sont concernés par cette pollution.

Dans le Vaucluse, les températures ont ainsi largement dépassé les 30°C à l’ombre dans le département ce mardi après-midi avec par exemple 37 °C relevés à Carpentras. En conséquence, les forces de l'ordre vont procéder à une intensification des contrôles de vitesse, a indiqué la préfecture dans un communiqué. Les limitations de vitesse n’ont pas été abaissées mais de nouvelles mesures pourraient être décidées mercredi si l’épisode se poursuit ou s’intensifie.

Un "recensement" des lieux frais demandé

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé lundi 12 juin avoir demandé aux mairies de faire un "recensement" des lieux où les personnes vulnérables pourraient aller se rafraîchir lors de fortes chaleurs.

La ministre s'exprimait à l'issue d'une réunion de tous les partenaires du plan national canicule (Samu, associations, Météo-France, hôpitaux, ministères du sport, du travail...), activé, comme tous les ans, le 1er juin.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

► LIRE AUSSI : Météo : une semaine de forte chaleur à Bordeaux et en Gironde

►LIRE AUSSI : Chaleur dans l'Hérault : pas encore de record, mais 36 degrés à Béziers et 35,4 degrés à Montpellier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess