Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Metz : une serre connectée pour cultiver responsable

mardi 29 août 2017 à 17:21 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

A l'occasion du festival FuturOKlatsch qui débute vendredi 1er septembre à TCRM Blida à Metz, le public pourra notamment découvrir un dôme abritant une serre connectée.

Guillaume Bourgeois cultive aussi ses plantes sur des rails suspendus au plafond de la serre
Guillaume Bourgeois cultive aussi ses plantes sur des rails suspendus au plafond de la serre © Radio France - Clément Lhuillier

Metz, France

Elle sera à coup sûr l'une des attractions principales du festival FuturOKlatsch (du 1er au 3 septembre 2017) à Metz. La serre, en forme de dôme, occupe une surface de 50m2 sur le parking de TCRM Blida. A l’intérieur, de cette structure de bois, de bambou et de toile, les plantes poussent dans des bacs, le long de la paroi, mais aussi dans des rails suspendus à la verticale et constamment alimenté en eau.

La serre connectée installée dans la cour de TCRM Blida pour le Festival FuturOKlasch - Radio France
La serre connectée installée dans la cour de TCRM Blida pour le Festival FuturOKlasch © Radio France - Clément Lhuillier

"On y cultive des plantes de saison : du romarin de la menthe, des tomates tardives, du chou" explique Guillaume Bourgeois de la société Végét’eau. Sa spécialité est l’aquaponie : il utilise les nutriments produits par des poissons pour nourrir les cultures avec un système de filtration naturel de l’eau. "Cela permet d’économiser de l’eau. C’est une solution intéressante pour végétaliser l’espace urbain envahi par le béton. Tout est ainsi 100% naturel, sans engrais, sans apport."

Des capteurs et une station météo permettent de mesure en temps réel l'atmosphère de la serre  - Radio France
Des capteurs et une station météo permettent de mesure en temps réel l'atmosphère de la serre © Radio France - Clément Lhuillier

L'autre particularité de cette serre, c'est qu'elle est connectée. Grâce à des capteurs et une petite station météo, Simon Juif, de la société LaCoolGo peut ainsi "mesurer en permanence l’humidité du sol, la température, l’humidité de l’air, la pression atmosphérique… Cela donne une idée précise de l’environnement de la serre." Et avec un système d'alerte par mail ou par textos, il peut à distance, déclencher des ventilateurs dans la serre pour y réguler la température. Un apport technologique innovant, qui ne vient cependant pas remplacer la main de l’homme. "Il faut bien regarder la plante, la sentir, la toucher… Et ça, aucune machine ne peut le faire !"

Cette serre connectée n'est encore qu'un prototype. Ses concepteurs estiment qu'elle pourrait nourrir une famille de 4 personnes.

FuturOKlatsch est un festival organisé en partenariat avec France Bleu Lorraine