Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Mobilisation un peu partout en France autour du climat

dimanche 27 janvier 2019 à 18:05 - Mis à jour le dimanche 27 janvier 2019 à 18:19 Par Mikaël Roparz, France Bleu

"Changeons le système, pas le climat" : des milliers de personnes se sont mobilisées ce dimanche à travers la France contre l'inaction des Etats et des sociétés face au réchauffement climatique.

Mobilisation pour le climat en Mayenne
Mobilisation pour le climat en Mayenne © Radio France - France Bleu Mayenne

Chaînes humaines, manifestations, défilé en maillot de bain... au total, une centaine de marches et rassemblements ont été organisés ce week-end par des collectifs apparus cet automne et déterminés à manifester tous les mois. 

A Paris, où les "Foulards rouges" avaient organisé un défilé en réponse aux actions des "gilets jaunes", les manifestants étaient beaucoup moins nombreux que les marches organisées ces trois derniers mois.  "Des oignons, pas du béton", "moins de consommation, plus de papillons", pouvait-on lire sur les pancartes place de la République. 

Sur une plage de Brest, une chaîne humaine a mobilisé plus de 300 personnes.

Un cortège de 150 personnes a défilé dans les rues de Laval pour alerter une nouvelle fois sur les dangers du réchauffement climatique.

A Marseille, plusieurs centaines de personnes ont participé à deux flashmobs, restant figés dans des positions diverses durant cinq minutes avant de chanter "nous, nous changerons". Cela "représente l'immobilisme, le déni et la peur qui fige la société face à l’urgence climatique", commente un collectif. 

A Montpellier, des pancartes se sont adressées au président la République, "Macron, trop d'émissions", tandis qu'à Nice, où se sont réunies 3.000 personnes selon les organisateurs, les participants ont pris part à un "village des alternatives". 

A Nantes, des manifestants portaient des masques de PDG ou des chefs d'états. L'un d'eux, avec un masque du président de la République a prononcé un discours : "Nous avons décidé de nous remettre aux mains de la justice climatique".

Mobilisation également à Tours et Toulouse.