Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Morey-Saint-Denis se mobilise pour sauver son dernier abricotier

vendredi 23 novembre 2018 à 17:01 Par Adrien Serrière, France Bleu Bourgogne

A Morey-Saint-Denis (Côte-d'Or), le maire, des écoliers et leur institutrice tentent de sauver le dernier abricotier du village. Ils ont greffé l'arbre dans l'espoir de replanter d'autres spécimen et ainsi préserver le fruit sur la commune.

Des abricots (image d'illustration).
Des abricots (image d'illustration). © Maxppp -

Morey-Saint-Denis, France

Il ne reste plus qu'un abricotier à Morey-Saint-Denis (Côte-d'Or), un arbre vieillissant qui allait probablement être le dernier de sa variété si Gérard Tardy n'avait pas décidé de faire quelque chose. Le maire de Morey-Saint-Denis se souvient qu'à une époque « des habitants produisaient de l'abricot ». Lui-même se souvient de l'abricotier présent «  dans le jardin de [ses] parents». Mais arbres et vignes ne font pas bon ménage. Beaucoup d'arbres ont donc disparu avec le temps. 

Un projet mené par les CM1-CM2

Gérard Tardy a donc proposé aux élèves de l'école primaire de Morey-Saint-Denis de greffer l'abricotier dans le cadre de leurs activités dans un verger pédagogique. Les CM1-CM2 racontent le procédé : « On a pris deux arbres et on les a assemblés pour que, quelques mois plus tard, ça fasse un abricotier ». L'association Forestiers du Monde est venue en classe pour apprendre aux enfants le geste. « C'est important pour nous de transmettre à la nouvelle génération des savoir-faire, des connaissances et des compétences », explique Jean-Noël Cabassy, membre de l'association qui est intervenu dans la classe. 

Reportage à Morey-Saint-Denis qui tente de sauver son dernier abricotier.

Des abricots d'ici cinq à dix ans ? 

Les écoliers ont réalisé une dizaine de greffes et attendent maintenant le printemps pour savoir si elles ont fonctionné. Si tel est le cas, les arbustes seront plantés chez différents particuliers de Morey-Saint-Denis et il faudra attendre cinq à dix ans avant de cueillir les premiers fruits.

Morey-Saint-Denis, en Côte-d'Or - Radio France
Morey-Saint-Denis, en Côte-d'Or © Radio France - Denis Souilla