Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Mort de Luc Hoffmann, pionnier de l'écologie et amoureux de la Camargue

vendredi 22 juillet 2016 à 18:43 Par Alexandra du Boucheron, France Bleu Gard Lozère

Le grand défenseur de l’environnement et mécène Luc Hoffmann est décédé jeudi chez lui, en Camargue à 93 ans. Il laisse une œuvre immense dont la Tour du Valat, la fondation Van Gogh à Arles et le WWF.

Luc Hoffmann était un "Camarguais de coeur".
Luc Hoffmann était un "Camarguais de coeur". © Maxppp - Patrick Seeger

Arles, France

Né en Suisse en 1923, ce petit-fils du fondateur du groupe Roche aurait pu faire carrière dans le groupe pharmaceutique familial. Il a choisi une autre voie. Tout petit déjà, Hans Lukas Hoffmann  (son vrai nom) se passionne pour la nature. Après des études en biologie, il devient ornithologue.

Visionnaire, il comprend vite que, pour sauver la planète, il faut mobiliser les grands de ce monde. En 1961, il participe à la fondation du WWF, le Fonds mondial pour la nature et en 1970 à la création du Parc naturel régional de Camargue, alors menacé par l'industrialisation et l'immobilier. Il inspire aussi le premier traité international sur l'environnement (la Convention de Ramsar) sur les zones humides, ratifiée aujourd'hui par 169 pays.

Fondateur de la Tour du Valat en Camargue qui emploie 70 scientifiques

Luc Hoffmann s'est éteint chez lui, en Camargue, sa région de cœur. En 1954, huit ans après son arrivée, il y fonde la Tour du Valat, célèbre centre de recherche international qui emploie aujourd'hui 70 scientifiques pour la conservation des zones humides dans le bassin méditerranéen.

"C’est une grande émotion et une grande tristesse, confie le directeur de la Tour du Valat, Jean Jalbert qui a annoncé cette disparition sur son site vendredi. C’était "quelqu’un de timide, assez introverti, quelqu’un qui parlait assez peu mais qui avait une grande douceur. Quelqu’un de très attachant, de très bienveillant, qui côtoyait les plus grands de ce monde mais qui en même temps avait toujours des attentions pour les plus modestes. Et ça c’est quelque chose que l’on vivait au quotidien et qui était extrêmement touchant pour nous tous."

"C'était un homme extrêmement attachant" (Jean Jalbert, directeur de la Tour du Valat)

À Arles, il crée également la Fondation Van Gogh. Pour le maire PCF de la commune, Hervé Schiavetti, Luc Hoffmann "a changé le destin d'Arles et de la Camargue".

Ses enfants poursuivent son œuvre de mécène pour l’art et l'environnement. Sa fille Maja, collectionneuse d'art, est à la tête de la Fondation Luma, construction dantesque imaginée par l'architecte-vedette américain Frank Gehry, qui verra le jour en 2018 à Arles.

Luc Hoffmann sera inhumé dans l'intimité familiale en Suisse.