Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Mystérieuse pollution sur les bords de Loire à Meung

mardi 13 mars 2018 à 17:56 Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans et France Bleu

Des promeneurs ont découvert le week-end dernier à Meung-sur-Loire, sur le circuit de la Loire à Vélo, un champ entier recouvert de détritus en plastique et d'éclats de verre. Il s'agirait de restes d'un vieux compost ménager épandu il y a plus de 10 ans.

Bouts de plastique et de verre dans le champ pollué de Meung-sur-Loire
Bouts de plastique et de verre dans le champ pollué de Meung-sur-Loire © Radio France - Patricia Pourrez / © Facebook Christophe Thébault

Meung-sur-Loire, France

Depuis dimanche, ils sont des centaines à avoir partagé et commenté sur Facebook les photos d'un champ pollué à Meung-sur-Loire. Il s'agit de clichés pris sur le circuit de la Loire à Vélo, entre Cléry Saint-André et Meung, près des Jardins de Roquelin. On y voit une parcelle agricole recouverte de détritus en tout genre. Beaucoup d'objets en plastique broyés : sacs, bouchons, bouteilles. Il y a aussi quelques éclats de verre ou de porcelaine. L'affaire relayée sur les réseaux sociaux suscite un vif émoi. 

La mairie de Meung-sur-Loire alertée

Dès lundi matin, la mairie de Meung-sur-Loire a été alertée. " Immédiatement, on a envoyé sur place nos policiers municipaux"  explique la maire, Pauline Martin. " Ensuite, on a consulté le cadastre pour retrouver le propriétaire du terrain et tenter de comprendre". Mais, l'agriculteur en cause est lui aussi tombé des nues. Il n'avait pas connaissance de l'état de son terrain et assure n'avoir rien épandu récemment. 

Des restes d'un vieux compost ménager ? 

Des bouts de plastique en gros plan - Radio France
Des bouts de plastique en gros plan © Radio France - Patricia Pourrez

Pour Michel Masson, le Président de la Chambre d'Agriculture du Loiret, il n'y a qu'une explication possible. Il s'agit sans doute de vieux restes de compost ménager qui ont refait surface. Il y a une quinzaine d'années, le compost à partir de déchets ménagers était utilisé comme engrais par les agriculteurs. " C'était intéressant" explique Michel Masson. Dans ce compost, il y avait beaucoup de matière organique et des minéraux. Mais, malheureusement, il trainait dans ce compost des plastiques mal traités et mal broyés. De temps en temps, quand on travaille la terre en profondeur, ils refont surface. C'est comme quand on jette des déchets en mer, parfois, ils finissent sur les plages". Michel Masson confirme qu'aujourd'hui ce genre de compost n'existe plus sur le marché et il ajoute " c'est tant mieux".

La Dréal saisie elle aussi 

A priori, les déchets qui polluent ce champ de Meung-sur-Loire ne sont pas dangereux.  Mais, ils pourraient s'éparpiller tout autour et notamment dans la Loire qui n'est à 15 mètres. Pour éviter cela et organiser une dépollution du site en accord avec l'agriculteur, la mairie de Meung-sur-Loire a décidé de saisir la Dréal, la direction régionale de l'environnement.