Climat – Environnement

Naissance miracle de Tom, un éléphanteau, au parc animalier de l'Allier

Par Géraldine Marcon, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 2 avril 2014 à 6:00

Tom l'éléphanteau du Pal avec sa mère Nina.
Tom l'éléphanteau du Pal avec sa mère Nina. © @Le PAL

France Bleu Pays d'Auvergne vous révèle la naissance de Tom, un tout jeune éléphanteau né il y a une dizaine de jours. C'est le nouveau pensionnaire du Pal, parc d'attractions et parc animalier situé à Dompierre-sur-Besbre dans l'Allier. Il vient rejoindre sa mère Nina, arrivée en 2005 au Pal depuis le zoo de Vincennes, et Jade, sa petite sœur née en 2008.

Tom, un jeune éléphanteau d'Asie, est né il y a une dizaine de jours au Pal à Dompierre-sur-Besbre. Il pesait 154 kilos à la naissance et sa mère, Nina l'a porté pendant près de 24 mois. C'est le deuxième éléphanteau qu'elle met au monde après Jade, née en 2008 au Pal également. Une femelle éléphant a en moyenne un petit tous les trois à quatre ans.

Au parc animalier de l'Allier, la gestation et la naissance se sont déroulées sous haute surveillance. En effet, sa mère, Nina, avait gardé un fœtus mort dans son ventre depuis trois ans, dans ces conditions et vu le peu d'espace pour se développer, les chances de survie de Tom étaient minces selon les vétérinaires. Cette naissance est donc un petit miracle et un soulagement pour le personnel du Pal. Pour l'occasion, ils ont été assistés par des spécialistes venus d'Allemagne.

Arnaud Bennet, le directeur du Pal, se réjouit de cette naissance miraculeuse.

La naissance de Tom s'inscrit dans le cadre du programme européen de protection des espèces (EEP) dont le Pal fait parti. Ce programme a été mis en place pour mieux réguler et contrôler la reproduction des espèces menacées. Pour chaque animal, un document recensant son ascendance et sa descendance est créé, il permet de préserver le patrimoine génétique de l'espèce. Les jeunes spécimens sont ainsi échangés entre les parcs membres du programme afin d'éviter les problèmes de consanguinité.

De fait, les parcs ne sont pas propriétaires des animaux qui ne sont ni vendus, ni achetés mais protégés. De plus, à travers sa fondation le Pal nature, le parc animalier soutient l'association Awely, qui œuvre pour réduire les conflits humains-éléphants en Asie et en Afrique.

Découvrez les images de Jade, la grande sœur de Tom, à sa naissance en 2008.

Le Pal rouvrira ses portes au public le 19 avril prochain à Dompierre-sur-Besbre. Sur place, deux vétérinaires et quatre soigneurs animaliers s'occupent des éléphants qui disposent d'une plaine de deux hectares avec plan d’eau.

 

Partager sur :