Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Nancy : la préfecture interdit la marche pour le climat, les organisateurs la maintiennent

vendredi 7 décembre 2018 à 18:20 Par Mélanie Juvé, France Bleu Sud Lorraine

Alors que les gilets jaunes se préparent pour un "acte 4" ce week-end, la préfecture de Meurthe-et-Moselle a décidé d'interdire la marche pour le climat prévue à Nancy ce samedi. Les organisateurs appellent à la maintenir pour dénoncer l'urgence climatique.

Les organisateurs de la marche pour le climat à Nancy appellent à maintenir l'évènement ce samedi.
Les organisateurs de la marche pour le climat à Nancy appellent à maintenir l'évènement ce samedi. © Maxppp - Maxppp

Nancy, France

Dans le contexte du mouvement des gilets jaunes, la troisième marche pour le climat prévue ce samedi à Nancy a été interdite par arrêté préfectoral. 

La préfecture de Meurthe-et-Moselle invoque notamment des "risques de confrontations directes, de heurts et troubles à l'ordre public entre participants du mouvement des gilets jaunes et ceux du mouvement marche pour le climat" mais aussi un nombre insuffisant de forces de l'ordre déjà déployées pour la mobilisation des gilets jaunes.

Appel à désobéir

Pourtant les organisateurs appellent à maintenir une marche "pacifique". Une vingtaine de personnes se sont déclarées co-organisatrices de l’événement et engagent donc leur responsabilité pénale. Les organisateurs se disent également "pour une justice sociale" comme les gilets jaunes et disent avoir des revendications communes.

En pleine COP24, les manifestants comptent bien interpeller les décideurs réunis en Pologne, sur l'urgence climatique. A Nancy, départ prévu à 13h30 devant le siège de la métropole du Grand Nancy sur le viaduc Kennedy.