Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : une étrange nappe rouge aperçue dans la Loire

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Un bouillonnement rouge a fait son apparition, ce mardi soir, dans la Loire, près du boulevard de Sarrebruck, à Nantes. Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes craignent une pollution. Un rejet de sédiments de fer serait à l'origine de cette nappe rougeâtre.

Une nappe rouge est apparue, ce mardi soir, dans la Loire, près de la régie de l'eau de Nantes Métropole.
Une nappe rouge est apparue, ce mardi soir, dans la Loire, près de la régie de l'eau de Nantes Métropole. © Radio France - Christophe Artous

Quelle est la nature de ce bouillonnement rougeâtre apparu dans la Loire, en face la pointe de l’île de Nantes ? Plusieurs Nantais s'interrogeaient, ce mardi soir. Sur les réseaux sociaux, certains internautes redoutent une "pollution au nickel". En réalité, il n'y aurait "aucun danger", selon Nantes Métropole. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un rejet de sédiments de fer

Contactés, les pompiers de Loire-Atlantique indiquent avoir "reçu plusieurs appels".  Il s'agit d'un rejet de sédiments ferreux après traitement de l'eau, qui donne cette couleur surprenante à la Loire. Il provient de l'usine d'eau potable de La Roche, située quartier Malakoff à Nantes, qui produit 38 millions de mètres cubes d'eau potable chaque année. "Un phénomène qui arrive de temps en temps", indique t-on à Nantes Métropole. Un panneau sera installé prochainement pour informer et rassurer les Nantais. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess