Climat – Environnement

Nettoyage de la rivière : un Gier propre pour un Gier sans danger

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 25 janvier 2017 à 18:30

190 km de Gier passées à la loupe chaque année.
190 km de Gier passées à la loupe chaque année. © Radio France - SM

Opération nettoyage des bords du Gier. Cette action a été mise en place par Saint-Étienne Métropole pour éviter les crues à répétition de la rivière qui traverse le département de la Loire.

Le 22 novembre 2016, la population de Rive-de-Gier (Loire) étaient appelés à se mettre en sécurité à cause de la crue de la rivière. Une problématique récurrente pour la commune marquée notamment par la grosse montée des eaux en 2003 et 2008. Pourtant ça va mieux, car depuis 20 ans.

Depuis 1996, le Gier est nettoyé très régulièrement. Chaque année, les 190 km de berges du Gier et de ses affluents sont examinés à la loupe. Huit agents nettoient plus particulièrement 15km pour être sûr qu'aucun déchet ou arbre ne viendra boucher des passages de la rivière.

"L’objectif c’est d’éviter des barrages végétaux, ou autres par exemple des tonneaux. Ça peut créer un bouchon sous le pont. Et si l’eau ne peut pas s’écouler, elle déborde dans la ville."

Julien Grimal, technicien rivière pour Saint-Étienne Métropole

Julien Grimal, technicien rivière pour Saint-Étienne Métropole

Des castors, des loutres des truites.

Cette surveillance marche bien et a permis d'éviter des débordements. Moins de d'inondations mais aussi une rivière de plus en plus propre car un cercle vertueux s'est mis en route. Le Gier est même redevenu clair. La faune s’y installe même avec le retour des loutres depuis quelques mois.

Horizon 2020 : un Gier découvert

La ville de Rive-de-Gier a d’autres projets autour de sa rivière. Le maire Jean-Claude Charvin rêve de la découvrir pour qu’elle puisse à nouveau couler à l’air libre. Un projet qui coûterait au bas mot entre 100 et 150 millions"mais il faut avoir des rêves" dit Jean-Claude Charvin qui est appuyé par Saint-Étienne Métropole.

Les projets d'un Gier découvert : Jean Claude Charvin

Le nettoyage du Gier : reportage Sandrine Morin