Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Neuvic : spectaculaires inondations après un orage

mercredi 9 mai 2018 à 16:05 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Un violent orage s'est abattu sur Neuvic en Corrèze mardi soir vers 18h. Il a provoqué une soudaine montée des eaux. Des caves, des prés et un supermarché ont été inondés. Le maire va demander la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.

Le stade Calary a été en grande partie inondé
Le stade Calary a été en grande partie inondé - ©Mairie de Neuvic

neuvic, Corrèze

La montée des eaux a surpris tout le monde. Même le maire qui affirme qu'il n'avait jamais vu ça à Neuvic. C'est peu avant 18 heures que l'orage a éclaté. L'eau a commencé à monter immédiatement dans le moindre ruisseau raconte Jean Stohr. "Ça faisait des étangs un peu partout dans le moindre pré. Ça passait par dessus les routes, avec des hauteurs de 30 à 50 centimètres d'eau". De nombreuses caves ont été envahies par 50 cm d'eau également. Le supermarché Intermarché de la commune a été inondé avec 5 cm. Un gigantesque lac s'est formé au cœur du stade municipal. L'eau a aussi envahi la salle omnisports.

La salle omnisports submergée par 50 cm d'eau - Aucun(e)
La salle omnisports submergée par 50 cm d'eau - ©Marie de Neuvic

La station service inondée

L'eau a heureusement reflué aussi vite qu'elle était venue. Elle a laissé derrière elle des dégâts somme toute importants. Des stabulations dans des exploitations agricoles ont notamment été touchées. Par chance dans le supermarché les marchandises n'ont pas été mouillées et le magasin a pu rouvrir dès le mercredi. De même aucune pollution n'a été détectée autour des cuves de la station service qui ont été immergées. Malgré tout le maire Jean Storh va rapidement se rapprocher des services de la sous-préfecture pour voir dans quelle mesure la commune peut être déclarée en état de catastrophe naturelle.