Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Inondations de Nîmes le 3 octobre 1988

Nîmes se souvient des inondations du 3 octobre 1988

jeudi 3 octobre 2013 à 10:29 Par Jérôme Plaidi, France Bleu Gard Lozère

Il y a 25 ans, la ville de Nîmes et quelques 70 communes du sud gardois étaient touchées par des inondations sans précédent.

Inondations à Nîmes en 1988 (archives)
Inondations à Nîmes en 1988 (archives) © MaxPPP

Manuel

il y a tout juste 25 ans, dans la nuit du 2 au 3 octobre 1988, Nîmes et ses environs étaient victimes des pires inondations de leur histoire. Huit heures consécutives de pluies torrentielles, 14 millions de mètres cube d'eau qui se déversent sur la ville.

Bilan : 11 morts dont deux secouristes  dans le crash d'un hélicoptère, 600 millions d'euros de dégats, des quartiers entiers à reconstruire. On a alors dénombré 45.000 sinistrés, un total de 70 communes autour de Nîmes furent par la suite classées en zone de catastrophe naturelle et un élan de solidarité sans précédent en a découlé.

A l'occasion de ce 25e anniversaire du 3 octobre 1988, France Bleu Gard Lozère se souvient, tout comme les nîmois, qui n'ont pas oublié à l'image de cette habitante de la route d'Alès et d'une autre de l'avenue Carnot que vous pouvez écouter ici.

Inondation 1988 : témoin rue d'Alès