Climat – Environnement

Un dispositif pour se mettre à l'abri des inondations à Nîmes

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère et France Bleu mercredi 5 octobre 2016 à 19:01

Les diagnostiqueurs prennent de multiples mesures et photos
Les diagnostiqueurs prennent de multiples mesures et photos © Radio France - Hervé Sallafranque

Le dispositif ALABRI permet aux Nîmois situés dans les zones sensibles de faire évaluer les risques qui peuvent menacer leurs maisons. Le diagnostic est entièrement gratuit.

Comment se protéger des inondations ? Le sujet touche tous les Nîmois et encore davantage à cette période. Les habitants situés dans les zones sensibles de la ville sont invités à faire diagnostiquer leurs habitations.

Le dispositif s'appelle ALABRI. Il est mis en place dans le cadre du PPRI, le plan de protection contre les risques d'inondations. La ville a mandaté la société Mayane, qui a déjà réalisé plus de 600 diagnostics. Ils se poursuivront jusqu'en 2019.

Cassandra Mairot, diagnostiqueuse, avec Christian Ayral, le propriétaire de la maison  - Radio France
Cassandra Mairot, diagnostiqueuse, avec Christian Ayral, le propriétaire de la maison © Radio France - Hervé Sallafranque

Le diagnostic, entièrement gratuit, débute par toute une série de questions, une quarantaine au total. Les accès, les fondations, les matériaux de construction, la toiture, l'électricité ou encore le chauffage : tout y passe.

L'équipe de diagnostiqueurs est composée d'un expert et d'un géomètre. Ils prennent des mesures, des photos, inspectent presque chaque mètre carré.

De multiples mesures et données sont prises pour un diagnostic très précis - Radio France
De multiples mesures et données sont prises pour un diagnostic très précis © Radio France - Hervé Sallafranque

Il s'agit ensuite de comparer les données recueillies avec celles d'un "aléas de référence", c'est à dire, dans le cas de Nîmes, les terribles inondations de 1988.

Les propriétaires reçoivent ensuite un rapport. Il contient des préconisations pour mettre à l'abri des équipements vulnérables en cas d'inondations, comme par exemple le système électrique ou celui de chauffage. Certains aménagements pourront être obligatoires, d'autres simplement conseillés. Des subventions peuvent être accordées pour effectuer ces travaux.

Pour tous renseignements, il existe un numéro de téléphone spécialement dédié au dispositif : 04.11.93.25.74, ainsi qu'une adresse mail : inondation@nimalabri.fr

Hervé Sallafranque a assisté à un diagnostic dans le quartier de Camplanier à Nîmes.

Reportage dans le quartier de Camplanier à Nîmes

A noter que le magazine "Vivre Nîmes" du mois d'octobre consacre également un reportage au dispositif ALABRI

Partager sur :