Climat – Environnement

Non à l'antenne relais au pays de Cro Magnon

Par François Sauvestre, France Bleu Périgord lundi 20 avril 2015 à 19:36

Les anti-antenne ont installé leur pancartes un peu partout.
Les anti-antenne ont installé leur pancartes un peu partout. © Radio France - François Sauvestre

Des habitants des Eyzies de Tayac, dans le Périgord noir, s'opposent à l'implantation d'une antenne relais. Faute de nouveau bail, l'opérateur SFR a démonté un ancien pylône et prévoit d'en reconstruire un de plus de 25 mètres dans la plaine, à 300 mètres du bourg très fréquenté par les touristes. "Pas question de gâcher un si beau paysage" disent les riverains.

Depuis plus d'un an, SFR n'a plus d'antenne relais sur la commune des Eyzies de Tayac en Dordogne. L'opérateur a été contraint de la démonter faute d'avoir pu renouveller le bail du terrain, situé sur les hauteurs. Une autre antenne sera donc installée mais l'endroit choisi pose problème.

Validé par un comité technique qui compte notamment les architectes des bâtiment de France, ce choix est critiqué par les riverains du chemin de Légal. Hors de question pour ces habitants de voir pousser un pylône gris de plus de 25 mètres . Ils ont écrit au préfet de Dordogne, lancé une pétition et un blog

Mauvaises ondes

Christine Sylvestre habite dans ce hameau depuis sa naissance, "à cause des ondes" elle craint pour sa santé et celle de ses enfants et petits enfants qui passent beaucoup de temps chez elle. Crainte partagée par ses voisins.

Antenne Relais BOB PIF 7

Impact paysager

Les riverains dénoncent aussi une installation qui va "gâcher le paysage" . De sa maison Christian Montuelle pointe le bourg des Eyzies, "à 300 mètres pas plus" . Pour lui l'antenne va se voir et ce n'est "pas une bonne chose dans une commune aussi touristique" .

Christian montre l'endroit où doit être installée l'antenne relais. - Radio France
Christian montre l'endroit où doit être installée l'antenne relais. © Radio France - François Sauvestre

Le maire de la commune assure que les ondes ne représentent pas de danger. Deux antennes sont déjà installées aux Eyzies et SFR en avait une auparavant argumente Philippe Lagarde. Il joue cependant l'apaisement et a demandé à l'opérateur de poursuivre les recherches pour trouver un lieu encore plus propice pour ce chantier.

Antenne Relais ENRO 6