Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

"Nous voulons des coquelicots" : premier rassemblement à Dijon ce vendredi

jeudi 4 octobre 2018 à 18:23 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

La pétition "Nous voulons des coquelicots" a déjà réuni plus de 247.000 signatures en quinze jours. Une pétition pour réclamer l'interdiction de tous les pesticides de synthèse en France. Plus de 400 rassemblements sont prévus à 18h30 dans tout l'hexagone ce vendredi, dont Dijon.

Le coquelicot symbole de cet appel pour demander l'interdiction de tous les pesticides en France
Le coquelicot symbole de cet appel pour demander l'interdiction de tous les pesticides en France © Radio France - Stéphanie Perenon

Dijon, France

Ils veulent des coquelicots et la disparition de tous les pesticides.  La pétition "Nous voulons des coquelicots" a déjà réuni plus de 247.000 signatures en quinze jours. Un appel lancé mi septembre dans l'hebdomadaire Charlie Hebdo.  A l'origine, Fabrice Nicolino, rescapé de l’attentat du 7 janvier 2015, a souhaité lancé "un appel non partisan, par des humains à d'autres humains". 

Premiers rassemblements ce vendredi 5 octobre

L'idée de ces rassemblements c'est de transformer l'essai, pour peser dans le débat et bousculer le calendrier des politiques, pour aller plus vite, et pour passer des paroles aux actes disent les premiers signataires. 

Plus de 400 rassemblements sont prévus partout en France ce vendredi 5 octobre à 18H30. Rendez-vous est donné devant les mairies ou les places principales des villes. A Dijon ce sera finalement Place François Rude. Mélanie Nansounon, 34 ans, y sera. Elle avoue n'avoir jamais vraiment milité, mais là ce n'est plus possible dit-elle.

La dijonnaise Mélanie Nansounon, 34 ans, nous explique pourquoi elle sera dans le rassemblement ce vendredi.

Un rassemblement qui se veut le premier d'une longue série puisque d'autres sont programmés tous les premiers vendredis de chaque mois.

  • Retrouvez les Idées reçues sur ce sujet, avec Pascal Blain le porte-parole de France Nature Environnement en Bourgogne-Franche-Comté, ce vendredi 5 octobre 2018 sur les ondes de France Bleu Bourgogne à 6H23 et 7H42.
Pascal Blain le porte-parole de France Nature Environnement en Bourgogne-Franche-Comté - Radio France
Pascal Blain le porte-parole de France Nature Environnement en Bourgogne-Franche-Comté © Radio France - Stéphanie Perenon