Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Episode de pollution: la circulation différenciée maintenue vendredi dans la métropole lilloise.

mercredi 17 avril 2019 à 12:41 Par Marie-Jeanne Delepaul et Sophie Morlans, France Bleu et France Bleu Nord

La qualité de l'air est mauvaise sur le littoral et médiocre sur le reste de la région depuis mercredi. Les concentrations de poussières en suspension dans l’atmosphère pourraient à nouveau dépasser le niveau réglementaire vendredi selon Atmo.

La pollution de l'air au dessus de la ville et du port de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais) le 15 avril .
La pollution de l'air au dessus de la ville et du port de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais) le 15 avril . © Maxppp - Thierry Thorel

Hauts-de-France, France

L'air que l'on respire est de nouveau pollué dans les Hauts-de-France. Ce jeudi encore, la qualité de l'air est mauvaise sur le littoral et médiocre sur le reste de la région, indique Atmo, l'organisme chargé d'évaluer la qualité de l'air. A Boulogne, et Dunkerque, l'indice de pollution est de 8/10, il atteint même 9 à Calais, et 7/10 dans le reste du Nord-Pas-de-Calais.

La qualité de l'air est particulièrement mauvaise sur le littoral - Aucun(e)
La qualité de l'air est particulièrement mauvaise sur le littoral - ATMO

En cause : les particules fines, les fameuses PM10

L'épisode de pollution se poursuivra vendredi

Vendredi, le niveau d'alerte sur persistance, pour poussières en suspension devrait être maintenu sur les départements du Nord et du Pas-de-Calais, précise la Préfecture.

Ceci s'explique par une accumulation de polluants et des conditions météorologiques défavorables à la dispersion (absence de vent notamment).

Circulation différenciée dans 12 communes de la métropole lilloise

En conséquence, la circulation différenciée est de retour depuis jeudi dans la métropole lilloise et sera maintenue ce vendredi.  C'est la troisième fois que le préfet du Nord déclenche le dispositif cette année.  De 6h à minuit,  pour rouler dans Lille et 11 communes alentours (Hellemmes, Lambersart, Lezennes, Lomme, La Madeleine, Marcq-en-Baroeul, Marquette-lez-Lille, Mons-en-Baroeul, Ronchin, Saint André-lez-Lille, Sequedin) il faudra donc avoir une vignette Crit'Air 0, 1, 2 ou 3, sauf sur l'A1, la RN227, l'A22, la RD652 et l'A25.

Des dérogations existent : pas besoin de vignette pour les deux-roues et les automobilistes qui transportent un passager. Mais les forces de l'ordre préviennent, que pour les autres véhicules, des contrôles seront effectués. 

La préfecture recommande également d'utiliser les transports en commun et le covoiturage. 

La MEL maintient d'ailleurs son Pass environnement: 1,65 euro par jour pour voyager en illimité sur le réseau Ilévia. Le Conseil Régional reconduit quant à lui son titre à 1,70 €, valable également toute la journée pour un nombre illimité de trajets, sur l’ensemble des lignes routières interurbaines entrant et sortant de l’agglomération lilloise ainsi que sur celles des secteurs de la Pévèle et du Mélantois.