Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Nouvelle campagne d'effarouchement des étourneaux à Cherbourg en Cotentin

lundi 4 décembre 2017 à 6:08 Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin

A Cherbourg en Cotentin, nouvelle campagne d'effarouchement des étourneaux. Pour la 2e fois de l'année elle vise à perturber et repousser ces oiseaux et à éviter leur installation dans les lieux très habités.

Tous ces points noirs sont des étourneaux
Tous ces points noirs sont des étourneaux © Radio France - Pierre MARSAT

Cherbourg-en-Cotentin, France

Qui dit étourneaux ne dit pas forcement joli chant d'oiseaux. Une colonie peut comprendre plusieurs millions de volatiles qui peuvent parcourir jusqu'à 1500 kms à une vitesse de 80 kms/H. Ils évoluent dans le ciel en formant des nuages denses qui se déforment et changent instantanément de direction. Si le spectacle est de toute beauté le bruit beaucoup moins. Même si l'espèce est reconnu pour ses capacités vocales. Et puis il ne faut pas non plus oublier les fientes et l'insalubrité qu'elles entraînent .

Voilà pourquoi la ville de Cherbourg en Cotentin a décidé de poursuivre sa campagne d'effarouchement. Il s’agit principalement de déloger quelques dortoirs d’étourneaux regroupés sur des arbres à Tourlaville et Cherbourg-Octeville. Ce qui se traduit par des tirs de fusées crépitantes. Il faut intervenir simultanément pour éviter un déplacement des oiseaux d'un quartier à un autre. En général ces effarouchements sont d’une durée de 3 jours, ils ont lieu le soir au retour des oiseaux et le matin à leur départ. Huit équipes municipales de deux personnes sont mobilisées, elles sont équipées de pistolet d’alarme lanceurs de fusées. Mais n'interviennent que sur le domaine public. Les particuliers peuvent aussi tenter d'effaroucher les étourneaux à l'aide de bambous à frotter sur le sol, en frappant sur des bidons, cymbales, casseroles ou encore en tapant sur les branches et les feuilles des arbre.

Plusieurs zones d’intervention ont été définies pour cette deuxième campagne :

À Tourlaville : Pont Marais, Les Caplains

À Cherbourg-Octeville : Gare SNCF, Parc Liais, Rond-point de Poole, Sennecey - rue Curie et Val de Saire, Chantereyne