Climat – Environnement

Nouvelles restrictions de pompage de l'eau en Dordogne

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord mercredi 10 août 2016 à 18:54

Champ de tournesols.
Champ de tournesols. © Maxppp - Maxppp

Le manque de pluie en Dordogne pousse les services de l'Etat à prendre de nouvelles mesures pour protéger les cours d'eau de la sécheresse.

Ça ne s'arrange pas pour les petits cours d'eau de Dordogne. La semaine dernière la préfecture annonçait une première série de mesures pour limiter le pompage dans certains cours d'eau. La situation s'aggrave un peu plus. De nouvelles restrictions sont imposées aux agriculteurs.

Interdiction de pomper dans trois cours d'eau

Il est désormais interdit de pomper de l'eau dans la Lidoire, l’Estrop et le Seignal pour irriguer les champs ou arroser son potager. Le pompage est limité à trois jours et demi par semaine sur la Belle, la Sauvanie, l’Enéa, le Caudeau-Louyre, le Céou Amont, le Boulou, la Beauronne de Chancelade, le Vern, la Bournègue, le Dropt amont et la Gardonnette.  Enfin, Le Bandiat, la Tardoire, la Pude, le Céou Aval, le Cern, l’Eyraud, la Couze, la Beauronne des Lèches, l’Euche, la Conne, le Couzeau, la Germaine, la Melve et le Tournefeuille font aussi l'objet d'une limitation de prélèvement à raison d'un journée par semaine.

Pas de pluie attendue dans les prochains jours

Ces mesures pourraient être reconduites voire élargies dans les prochains jours car Météo France n'annonce pas de pluies conséquentes en Dordogne. Pour le moment, la Dordogne, l'Isle ou la Vézère ne sont pas concernées.