Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Opération nettoyage sur les plages de Frontignan, passées au crible

-
Par , France Bleu Hérault

Les opérations de nettoyage ont commencé sur le littoral de Frontignan (Hérault), avec une semaine de retard. La faute à un important coup de mer, qui a recouvert les plages de galets. Ces opérations dureront jusqu'à la fin de l'été.

Les opérations de nettoyage durent jusqu'à la fin de l'été
Les opérations de nettoyage durent jusqu'à la fin de l'été © Radio France - Sophie Eychenne

Le nettoyage des plages de Frontignan a commencé ce lundi 29 avril. Sept kilomètres de littoral à passer au crible. Cette année, ces opérations ont été décalées à cause d'un coup de mer qui a recouvert les plages de près de 40 centimètres de sédiments. "Au large, le plateau des Aresquier se délite. À chaque coup de mer, on récupère de nombreux galets sur nos plages", explique Donat Cordonnier, en charge des équipe techniques.

Jusqu'à la fin de l'été, deux engins mécaniques vont effectuer deux à trois passages par semaine et par plage.  "Nous allons évidemment éviter les horaires de fréquentation. On intervient très tôt le matin, pour finir vers 10 ou 11h", précise Gérard Arnal, adjoint au maire de Frontignan chargé des littoraux. Les sédiments rejetés par la mer sont d'abord ramassés par une cribleuse, puis transportés vers l'arrière grâce à une benne tirée par un tracteur. Ces galets serviront à consolider le cordon dunaire pour protéger les habitations.

Pavillon bleu depuis 23 ans

Pour Gérard Arnal, "les plages doivent être entretenues, avec un suivi permanent". Depuis 23 ans, le pavillon bleu, gage de qualité, flotte sur le littoral frontignanais. "On n'est pas aux Seychelles mais on voudrait quand même permettre à tout le monde d'accéder à nos plages avec le meilleur confort possible", déclare l'adjoint au maire.

Entre 350 et 400 tonnes de gravats sont récoltées chaque année sur les plages de Frontignan.

Les gravats ramassés servent à consolider la dune qui protège les habitations.
Les gravats ramassés servent à consolider la dune qui protège les habitations. © Radio France - Sophie Eychenne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu