Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Strasbourg : plus de 50.000 mégots ramassés en quelques heures

samedi 7 avril 2018 à 20:26 Par Soizic Bour, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Environ 80 personnes sont venues ramasser des mégots à Strasbourg ce samedi 7 avril, à l'appel de l'association Zéro Déchets Strasbourg. Plus de 50.000 mégots ont été récoltés.

L'urne était pleine à craquer...de mégots.
L'urne était pleine à craquer...de mégots. © Radio France - Soizic Bour

Strasbourg, France

Opération zéro mégots à Strasbourg. Samedi, 80 personnes se sont rassemblées pour un grand ramassage des mégots dans trois endroits de Strasbourg. Trois groupes sont partis du parvis de la bibliothèque Malraux, de la gare et de la fac de droit pour converger vers la place Kléber où une urne les attendaient pour qu'ils puissent y déposer les mégots ramassés. 

Une initiative inédite impulsée par l'association Zéro Déchets Strasbourg, en partenariat avec La Ligue contre le Cancer, Alsace Nature et Campus Vert. La ville de Strasbourg et l'Eurométropole ont également apporté leur soutien au projet.

Les participants ont pu jeter leurs mégots ramassés dans l'urne. - Radio France
Les participants ont pu jeter leurs mégots ramassés dans l'urne. © Radio France - Soizic Bour

Inspiré par un collectif bruxellois

L'association a pensé à ce mode d'événement après avoir été alerté par un ramassage géant à Bruxelles l'année dernière. 30 bénévoles avaient alors, à l'initiative d'un collectif appelé "Léo Not Happy", ramassé 23000 mégots. Et le collectif a réitéré en avril dernier : 200 personnes avaient ramassé 120 000 mégots en 3 heures seulement. "C'est ce qui nous a donné l'idée et on a voulu se mobiliser pour nettoyer la ville de Strasbourg et sensibiliser les citoyens sur ce sujet", explique Alexandre Dessert, bénévole à l'association en charge du projet. 

Des mégots dépollués et recyclés

L'association Zéro Déchets Strasbourg a fait appel à une entreprise de recyclage "Me-Go", qui a accepté de travailler avec elle pour le recyclage des mégots récoltés. Les mégots seront traités puis dépollués, et le plastique dans le filtre sera recyclé pour en faire du mobilier urbain. 

Une prise de conscience pour les fumeurs

Mais l'association veut surtout faire prendre conscience aux fumeurs qu'ils peut en être autrement. "On est les premiers acteurs de ce déchet qui est lamentable", souligne Charlotte Sherr, bénévole en charge du projet. "Alors qu'on pourrait très bien l'éviter, et facilement : avec des cendriers de poche ou en incitant les villes a installer plus de cendriers", ajoute-t-elle. "Et en faisant ça, les fumeurs nuisent à leur santé mais aussi à toute la faune et la flore, c'est un problème de santé publique", explique Alexandre Dessert. 

Les bénévoles ont ramassé les mégots pendant une heure et demie. - Radio France
Les bénévoles ont ramassé les mégots pendant une heure et demie. © Radio France - Soizic Bour

Les mégots en quelques chiffres

70 milliards de mégots sont produits chaque année en France et 40 milliards jetés à terre. L'eau de pluie qui traverse un mégots pollue l'eau potable, 500 litres d'eau sont polluées par un seul mégot, même chose pour 1 m² de neige.  Il faut 15 ans pour qu'un mégot se dégrade dans la nature et un mégot est composé d'au moins 2 500 substances chimiques et toxiques.