Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Intempéries : le préfet de la Loire constate les dégâts

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Deux jours après les violents orages qui ont touché la Loire samedi, le préfet a rendu visite aux exploitants agricoles très durement touchés par les intempéries. Une procédure de calamité agricole va être lancée.

Evence Richard aux côtés des agriculteurs touchés par les orages du samedi 15 juin.
Evence Richard aux côtés des agriculteurs touchés par les orages du samedi 15 juin. © Radio France - Nérissa Hémani

Loire, 42410, France

Après les violents orages qui ont touché la Loire ce week-end, le préfet de la Loire, Evence Richard s'est rendu a Saint-Maurice-en-Gourgois pour constater les dégâts ce lundi après-midi.  Pour l'instant, les surfaces touchées n'ont pas été chiffrées mais le périmètre est très vaste. Il irait de Rosier-côte-d'Aurec à Genilac jusqu'à la vallée-du-Gier. Le bilan est désastreux sur la couronne stéphanoise où certains exploitants ont perdu 90% de leurs cultures.

Un dossier de calamité agricole lancé sans délais 

Pour le préfet, il est urgent de monter un dossier de calamité agricole. Les expertises sont lancées dès ce lundi pour définir la zone concernée, et les dommages causés. Cela pourrait prendre plusieurs semaines voire des mois pour constater les dégâts sur la saison complète. 

En attendant, "on va regarder s'il n'y a pas des mesures qui peuvent être mises en place sans délais pour alléger au plus vite la trésorerie des agriculteurs et leur donner un petit peu de mou pour conduire leur exploitation." rassure le préfet de la Loire. Le dossier de calamité agricole permettra ensuite de déclencher une indemnisation par le Fonds national de gestion des risques en agriculture (FNGRA).  

Catastrophe naturelle pour les collectivités du sud de la Loire et les particuliers 

Concernant la procédure de catastrophe naturelle demandée par les maires du sud de la Loire, elle s'appliquera aux collectivités et aux biens particuliers. Il faut pour cela que les biens ou les lieux touchés ne soient pas assurables. Les maires des communes devront faire la déclaration via un dossier envoyé à une commission nationale qui statuera commune par commune. 

Une fois l'état de catastrophe naturelle déclaré, ce qui peut prendre plusieurs mois, les particuliers pourront se retourner vers leurs mairies pour les indemnisations.