Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Orages dans le Jura : privé de foin, un agriculteur fait appel à la solidarité

vendredi 1 juin 2018 à 18:18 Par Maxime Bacquié, France Bleu Besançon

Le très violent orage de grêle mercredi soir sur le Jura a ravagé les champs de plusieurs agriculteurs près de Champagnole. Un de ces agriculteurs, à Rix-Trébief, a perdu toute l'herbe qu'il devait transformer en foin d'ici quinze jours. Il fait aujourd'hui appel à la solidarité.

Alors que l'agriculteur devait faucher l'herbe pour faire du foin d'ici 15 jours, la grêle a tout ravagé
Alors que l'agriculteur devait faucher l'herbe pour faire du foin d'ici 15 jours, la grêle a tout ravagé © Radio France - Maxime Bacquié

Trébief, Rix, France

"Je vais devoir acheter 90% de mon foin cette année, ça va me coûter 25 000 euros je pense." Alexandre Deliaval, agriculteur à Rix-Trébief, dans le Jura, a déjà fait les comptes, après le passage de cet orage de grêle très violent mercredi soir. Pendant dix minutes, des grêlons de la taille d'une balle de ping-pong sont tombées sur ce secteur du Jura et ont ravagé plusieurs champs d'agriculteurs. 

"Je vais devoir acheter 90 % de mon foin"

"L'herbe était prête pour la fenaison, là il n'y a plus rien"

"On est cinq agriculteurs à être très impactés," assure Alexandre Deliaval, qui possède un domaine agricole de 60 hectares. "J'ai 47 hectares de terres qui sont foutues". L'herbe qui devait être fauchée d'ici 15 jours pour refaire les réserves de foin a été broyée par la grêle et il reste très peu de réserve des autres années. "Je fais appel aux copains agriculteurs pour qu'ils viennent m'aider à enlever l'herbe abîmée, il faut agir vite avant qu'elle ne pourrisse.

Les 35 vaches laitières de l'agriculteur ont été blessées par la grêle mercredi soir. - Radio France
Les 35 vaches laitières de l'agriculteur ont été blessées par la grêle mercredi soir. © Radio France - Maxime Bacquié

En plus d'être privé de foin, l'agriculteur va devoir revoir son stock de lait à la baisse au mois de juin. "Mes vaches laitières ont été blessées par les grêlons, elles saignaient, on voyait les impact." Un traumatisme pour les bêtes, qui vont en plus devoir retourner se nourrir à la grange, avec les dernières réserves de foin, puisqu'il n'y a plus rien à brouter dans le champ de l'agriculteur. "_Je pense qu'_elles vont produire 20% de lait en moins ce mois-ci".