Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Orages en Dordogne : mobilisation pour l'abbaye de Chancelade

mardi 12 juin 2018 à 15:58 Par Xavier Dalmont, France Bleu Périgord

Après les dégâts, provoqués par les orages de dimanche dernier, l'abbaye de Chancelade retrouve quelques couleurs. Des habitants de la commune sont spontanément venus aider au nettoyage. Un élan de solidarité important.

Des bénévoles venus spontanément pour aider au nettoyage
Des bénévoles venus spontanément pour aider au nettoyage © Radio France - Xavier Dalmont

Chancelade, France

Ils sont chanceladais mais pas seulement. Certains viennent de plus loin, avec raclettes ou balais. Objectif, sortir la boue qui a envahi l'abbaye de Chancelade dans la nuit de dimanche à lundi dernier.

Les bancs  de l'église sèchent au soleil - Radio France
Les bancs de l'église sèchent au soleil © Radio France - Xavier Dalmont

Les stigmates des orages sont encore bien présents. Les pompiers sont venus aider pour évacuer la boue.

Les cercueils présents dans la crypte de l'abbaye ont été protégés - Radio France
Les cercueils présents dans la crypte de l'abbaye ont été protégés © Radio France - Xavier Dalmont
Même les statues de cette abbatiale du 12e siècle ont besoin d'une toilette - Radio France
Même les statues de cette abbatiale du 12e siècle ont besoin d'une toilette © Radio France - Xavier Dalmont

" Chancelade est debout" - Michel Testut le maire de la commune

Les dégâts sont encore considérables. Il faudra beaucoup de temps pour que l'abbaye retrouve un aspect normal. Il faut rappeler que dans la nuit de dimanche à lundi l'eau est montée jusqu'à 1m50.

Tout le mobilier a été touché, ici un prie Dieu - Radio France
Tout le mobilier a été touché, ici un prie Dieu © Radio France - xavier dalmont