Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Orages et inondations : 38 départements en vigilance orange, encore des dégâts importants

lundi 11 juin 2018 à 6:48 - Mis à jour le lundi 11 juin 2018 à 17:02 Par Marine Laugénie, France Bleu

Les orages s'attardent sur la France. Ce lundi, ça tonne du pays nantais à la frontière belge, en passant par le nord du bassin parisien. Météo France place une grande partie nord du pays en vigilance orange.

Un pompier près de Tarbes, le 3 juin dernier.
Un pompier près de Tarbes, le 3 juin dernier. © AFP - LAURENT DARD

La vigilance aux orages remonte vers la partie nord de la France, le centre, l'ouest, l'Île-de-France et l'est du pays. Météo France place ce lundi matin 38 départements en vigilance orages et inondations.

  - Visactu
© Visactu -

Ce lundi, "un axe pluvieux et orageux peu mobile se mettra en place une partie de la journée et jusqu'en soirée sur un axe entre le pays nantais et la frontière belge, en passant par le nord du bassin parisien", a indiqué Etienne Kapikian, prévisionniste chez Météo-France. De gros cumuls de pluie sont attendus notamment en région parisienne et en Ille-et-Vilaine.

Des gros dégâts dans plusieurs départements 

La Dordogne a été très touchée par les orages de la nuit de dimanche à lundi. La vallée de l'Isle a été particulièrement impactée avec près d'un mètre d'eau dans certaines maisons. Près de 200 interventions des pompiers ont signalées dans le département. Les cours d'eau sont sortis de leur lit. L'abbaye de Chancelade a été ravagée par les inondations. Certains quartiers de Bergerac ont les pieds dan l'eau En Ariège, la foudre est tombée non loin du camp militaire de Pamiers et un planton, âgé de 25 ans, a été légèrement choqué. A Cahors, l'eau du robinet a été déclarée impropre à la consommation. Le Puy-de-Dôme a également été très touché. Une tornade a dévasté un buron en cours de reconstruction La Godivelledans le Massif du Sancy.

Dans la soirée de dimanche en Ile-de-France l'autoroute A6 a été coupée à deux endroits durant 35 minutes à la suite d'un orage " intense mais bref", selon la préfecture de l'Essonne. La N118 a également été coupée vers 20h pendant une demi-heure en raison de l'inondation de la cuvette de Bièvres.

En Moselle, la gare de Metz a été inondée. Au total, les pompiers sont intervenus quelque 750 fois dans le département pour des caves, des magasins et des rues inondées à Saint-Avold, non loin de la frontière allemande. Dans l'Yonne, la commune de Marsangy a été touchée par plusieurs coulées de boue ce lundi au petit matin après un fort orage.

En Touraine, dans le secteur d'Amboise, les orages ont violemment touché plusieurs communes ce matin. Dans l'est du département, il est tombé 80 millimètres d'eau en deux heures, l'équivalent de deux mois de pluie. Plusieurs communes sont inondées, et les pluies ont provoqué cinq accidents, dont quatre sur autoroute. 

Dans l'est du Loiret, la pluie a également causé des dégâts importants : maisons et caves inondées, arbres tombés, ou encore chaussées submergées. Dans la Vienne, plusieurs routes sont inondées ce lundi matin. Le département de la Sarthe a également été touché par les fortes pluies qui se sont abattues samedi. En quelques dizaines de minutes, il est tombé des dizaines de centimètres d'eau. Des personnes ont dû être évacuées et des foyers ont été privés d'électricité. Ce lundi, des routes sont coupées en Bretagne, notamment en Ille-et-Vilaine. Des pluies diluviennes se sont abattues en Loire-Atlantique. Le vignoble nantais a été particulièrement touché. Des routes et des caves ont été inondées. A Rezé, le parking et le drive du Leclerc Océane ont été inondés.