Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Le plus de l'info de France Bleu Belfort Montbéliard

Orages : la Franche-Comté bat des records

lundi 4 juin 2018 à 18:22 Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard

Ils s'en vont puis ils reviennent. Depuis début mai, les orages n'épargnent aucune région. Le Territoire de Belfort, le Doubs et la Haute Saône ont à nouveau été placés en vigilance orange ce lundi soir et toute la nuit suivante.

Au mois de mai, la foudre a frappé quasiment tous les jours en Franche-Comté
Au mois de mai, la foudre a frappé quasiment tous les jours en Franche-Comté © Maxppp - Pierre Heckler

Franche-Comté, France

Pour une grande partie de la région, il s'agit de la deuxième alerte en moins de 24 heures. Ces orages sont omniprésents depuis quatre semaines.

Impacts de foudre : du jamais vu depuis 20 ans

Sur les 31 jours du mois de mai, on a recensé des impacts de foudre répartis sur 22 journées. C'est même du jamais vu depuis 20 ans, d'après Météo France. En cause : une instabilité du ciel. Le mélange air chaud au sol, air froid en altitude forme de gros nuages : les fameux cumulonimbus. " A l'intérieur de ces nuages, il y a un vent ascendant de 60 à 100 km/h. Toutes les particules d'eau qui sont présentes dans le nuage se transforment en grelons. Comme il y a des milliards de particules et un million de volts entre le sol et le nuage, un arc électrique se crée de temps en temps : la foudre" explique Bruno Vermot-Desroches, chef du centre météorologique pour la Franche-Comté. Jusqu'au sol, la foudre emprunte le chemin électrique le plus court. D'où cette recommandation qu'il est toujours bon de rappeler : vous ne devez pas vous abriter sous un arbre en cas d'orage.

Cinq niveaux de vigilance

Il existe cinq niveaux de vigilance pour les orages dont trois qui font l'objet d'un suivi par les services de l'Etat : jaune, orange et rouge. Météo France publie des bulletins quotidiens à 6h le matin et 16h l'aprés midi et déclenche, en fonction des prévisions, une vigilance orange par exemple. Les préfectures emboîtent généralement le pas puis informent le grand public. Votre radio France Bleu Belfort Montbéliard fait d'ailleurs partie du dispositif d'alerte. Les réseaux sociaux jouent aussi un grand rôle aujourd'hui pour transmettre les consignes en cas d'orage comme éviter les déplacements ou encore fermer fenêtres et volets.

Localiser un orage : mission impossible

Il est difficile voir impossible de localiser un orage. Météo France préfère ouvrir le parapluie c'est-à-dire étendre une alerte à l'ensemble d'un département plutôt que citer un lieu précis. " On essaie d'être le plus objectif possible mais cette gestion est très compliquée. Localement, ça peut être hyper violent et à côté il peut ne rien se passer. On ne crie pas au loup à chaque fois mais on a des critères pour les orages. Dimanche par exemple, il y a eu des communes qui ont pris 50 mm d'eau en une heure et d'autres qui ont rien eu" indique Bruno Vermot-Desroches, chef du centre météorologique pour la Franche- Comté. 

En France, plus de 170 000 éclairs ont illuminé le ciel depuis début mai. Le record de 1989 est largement battu : plus de 122 000 éclairs à l'époque.