Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Orages : les précautions à prendre

Les orages, même s'ils ne sont pas exceptionnels, représentent toujours un risque, à cause de la foudre, de la violence du vent ou des inondations qui peuvent suivre. Nos conseils pour ne pas prendre de risque chez vous, sur la route, à la campagne et même à la mer et en montagne.

Quelles précautions prendre à l'approche ou au moment d'un orage, contre la foudre, les inondations ou les coups de vent ? Les conseils de base sont connus, encore faut-il les mettre en application, le premier d'entre eux étant, si possible, de rester chez soi pour ne pas se mettre en danger. Que vous soyez à la maison ou bien sur la route, à la campagne, à la montagne sur la plage, suivez nos conseils. 

Pour vous tenir informés, notamment en cas de vigilance de Météo France, écoutez votre France Bleu, consultez francebleu.fr et l'application mobile France Bleu.

A la maison

  • évitez d’utiliser le téléphone fixe ou les appareils électriques
  • débranchez tout appareil électrique : un seul coup de foudre peut suffire à endommager tout un réseau électrique s'il tombe sur la ligne rappellent les pompiers
  • mettez les objets sensibles au vent à l’abri : un pot de fleurs peut tomber et blesser un passant
  • ne descendez pas dans des caves ou sous-sol

.

Sur la route

  • ne vous engagez pas sur une route inondable ou inondée
  • stationnez loin des berges et des ponts
  • ne descendez pas dans un parking souterrain

.

A la campagne

  • trouvez un abri pour vous y réfugier, à défaut abritez-vous dans une voiture, mais ne stationnez pas sous un arbre
  • éloignez-vous des arbres, en particulier des arbres isolés, éloignez-vous des clôtures en fil de fer
  • évitez les abris naturels (grottes…) car il y a un risque d’inondation
  • sans possibilité de vous abritez, privilégiez une position accroupie, les genoux repliés vers le torse, pour ne pas attirer la foudre

.

A la mer

  • sortez de l'eau
  • ne restez pas sous le parasol

.

A la montagne

  • éloignez-vous des crêtes et points culminants
  • ne restez pas non plus sur les grandes étendues sans relief où votre corps peut attirer la foudre
  • si vous êtes en groupe,  écartez-vous les uns des autres de quelques mètres pour éviter que la foudre se propage à tout le monde
  • déposez loin de vous vos objets métalliques, comme vos bâtons de marche. 
  • dans un abri, tenez-vous éloigné des parois d'au moins 1,50 m

.

D'autres conseils sur la conduite à tenir en montagne dans cet article.

Des idées reçues sur la foudre et un petit calcul

Les sapeurs pompiers expliquent qu'il n'y a aucun rapport entre le courant d'air et la trajectoire de la foudre. Le fait de laisser les portes et les fenêtres ouvertes ne favorise pas l'entrée de la foudre dans une maison. 

Pendant que vous serez à l'abri, vous pourrez vous livrer à ce petit calcul pour évaluer la distance d'un orage : c'est le nombre de secondes séparant l'éclair (que l'on voit) du coup de tonnerre (que l'on entend), divisé par trois. Exemple : si vous comptez 9 secondes entre l'éclair et le coup de tonnerre, c'est que l'orage est à 3 km.