Climat – Environnement

Météo : l'alerte orange levée, 7.000 foyers toujours privés d'électricité

Par Raphaël Godet et Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Armorique, France Bleu Azur, France Bleu Béarn, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Hérault, France Bleu La Rochelle, France Bleu Loire Océan, France Bleu Pays Basque, France Bleu Périgord, France Bleu Poitou, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu mardi 13 septembre 2016 à 7:59 Mis à jour le jeudi 15 septembre 2016 à 7:14

L'orage gronde sur le quartier de la Bastide à Bordeaux.
L'orage gronde sur le quartier de la Bastide à Bordeaux. © Radio France - STEPHANIE BROSSARD

L'alerte orange aux orages est levée sur tous les départements ce jeudi matin. 7.000 foyers restent privés de courant ce jeudi matin dans le Sud-ouest. La situation devrait revenir à la normale en début d'après midi.

L'alerte orange aux orages et aux pluies est levée ce jeudi matin, sur les trois départements qui étaient toujours placés en vigilance : le Var, les Alpes de Haute-Provence et les Alpes-Maritimes.

Environ 7.000 foyers restent privés d'électricité dans le Sud-Ouest ce jeudi matin. Les équipes d'Enedis, ex-ERDF, prévoient un retour à la normale en début d'après-midi. Cet épisode orageux a privé d'électricité jusqu'à 120.000 foyers dans le pays.

Mardi, jusqu'à 19 départements ont été placés en vigilance orange. Durant cet épisode orageux, Météo France a relevé 70.000 impacts de foudre.

Des centaines d'intervention

Depuis mardi soir, les pompiers ont procédé à des centaines d'interventions pour des chutes d'arbres, de tuiles ou de lignes électriques, des caves inondées ou des départs de feux... Mercredi soir, environ 35.000 foyers étaient toujours privés d'électricité, en Nouvelle Aquitaine, Pays de la Loire et Centre-Val de Loire. Enedis a déployé plus de 1.000 techniciens pour rétablir le courant dans les régions affectées.

En Gironde, les pompiers ont enregistré environ 195 interventions, là aussi pour des caves inondées ou des chutes d'objet. En Dordogne, les pompiers ont réalisé une centaine d'interventions au total, pour des arbres sur la chaussée, des fils électriques tombés et des départs d'incendie dus à la foudre. Ils ont fait état de nombreuses coupures d'électricité.

Selon France Bleu Breizh Izel, des trombes d'eau se sont abattues sur Brest mardi en fin de journée. Les pompiers évoquent des appels de gens qui avaient de l'eau jusqu'au niveau de la taille.

Toujours dans l'ouest, le trafic SNCF était très perturbé mercredi sur l’ensemble des lignes transitant par Le Mans. C'est le cas des Paris-Nantes, Paris-Rennes ou Caen-Tours. Il y a des arbres sur les rails. Il faudra du temps pour les dégager.

L'épisode orageux a gagné mercredi matin le sud-est du pays par le Gard, l'Hérault, pour s'étendre dans la soirée au pourtour méditerranéen et à la région PACA, sans causer de gros dégâts.

Des chutes de grêle et des rafales de vent à plus de 100 km/h

Cette vague orageuse a été marquée par de fortes chutes de grêle de violentes rafales de vent, comme sur l'Ile d'Yeu, où l'on a enregistré 128 km/h, selon France Bleu Loire Océan.