Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Ouragan Irma : une Saintaise sans nouvelles de son fils à Saint-Martin

jeudi 7 septembre 2017 à 12:18 Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle

Après le passage de l'ouragan Irma, au moins huit morts sont à déplorés à Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Un bilan qui devrait malheureusement s'alourdir. Jacqueline, une Saintaise 80 ans, attend des nouvelles de son fils et de ses petits-enfants. Rien pour l'instant.

Scènes de désolation après le passage de l'ouragan Irma
Scènes de désolation après le passage de l'ouragan Irma © AFP - RINSY XIENG / TWITTER / AFP

Saintes, France

Les nouvelles en provenance de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin sont très alarmantes. Au moins huit personnes sont mortes dans les deux îles après le passage de l'ouragan Irma. Et le bilan risque malheureusement de s'alourdir.

Trouver refuge dans des abris souterrains

Jacqueline, une Saintaise de 80 ans, scrute les informations avec inquiétude. Son fils Jean-François, sa belle-fille et ses petits-enfants vivent à Marigot, la plus grande ville de la partie française de l'île de Saint-Martin. Ils sont là-bas depuis 20 ans... et Jacqueline n'arrive pas à les joindre."J'ai eu mon fils il y a quatre jours. Il m'a rassurée en me disant 'ne t'inquiète pas maman, on est en train de tout barricader. On en a déjà vécu des ouragans. Mais on s'inquiète quand même'", confieJacqueline.

Elle sait que son fils et sa famille peuvent trouver refuge dans des abris souterrains. Elle a appelé le ministère de l'Intérieur pour avoir des nouvelles. Elle attend. Elle sait que toutes les communications sont coupées.

Un numéro d'information a été mis en place par le ministère de l'Intérieur, pour ceux qui ont de la famille à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy : le 01 82 71 03 37.

Le témoignage de Jacqueline, une Saintaise de 80 ans, en attente des nouvelles de son fils