Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Ours dans les Pyrénées : l'association pro-ours Férus lance une opération "vigie-ours"

-
Par , France Bleu Béarn, France Bleu

L'association Férus demande aux usagers de la montagne une vigilance particulière afin de leur signaler des actes anti-ours. Les pro-ours craignent des actions "de destruction illégale de l’ours".

Les pro-ours appellent à la vigilance face, selon eux à de possibles actions à venir des anti-ours.
Les pro-ours appellent à la vigilance face, selon eux à de possibles actions à venir des anti-ours. © Maxppp - Sébastien Lapeyrere

Pyrénées-Atlantiques, France

L'association nationale pour la défense et la sauvegarde des grands prédateurs, Férus, craint pour la présence de l'ours dans les Pyrénées. "Le climat est tendu depuis la réintroduction de Claverina et Sorita en Béarn l'année dernière" note Renaud de Bellefon, chargé de mission de l'association pour les Pyrénées. Une tension accrue ces dernières semaines avec l'incendie volontaire d'une voiture de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) en Ariège. Suite à cet incident, l'ONCFS a suspendu ses constats de dégâts d'ours dans les vallées ariégeoises, d'où l'inquiétude de Férus.

Demande de vigilance

"On appelle les gens à la vigilance, reprend Renaud de Bellefon, s'ils remarquent des attroupements bizarres, des gens avec peut-être aussi des fusils, ou bien si les gens remarquent de grains de maïs semés, ou des pots de miels encore à des endroits pas habituels, on demande aux gens de nous prévenir pour voir ce qu'on peut faire". Férus appelle cette opération "Vigie-ours" et laisse à disposition une adresse mail, vigie@ferus.org, et un numéro de téléphone, 06.46.62.19.47, pour les usagers de la montagne.

Quant à savoir si cette opération ne risque pas, par effet de balancier, de crisper un peu plus les anti-ours, Renaud de Bellefon répond : "Je ne sais pas s'ils peuvent être plus crispés qu'ils ne le sont déjà ! Notre action sert aussi à rappeler qu'il y a quand même une majorité de la population qui est pour la protection de l'ours, et pour son maintien dans la chaîne des Pyrénées".

Choix de la station

France Bleu