Climat – Environnement

Palmarès de l'Écologie : la Gironde une nouvelle fois première, la Bretagne sur le podium grâce aux Côtes-d'Armor

Par Marina Cabiten, France Bleu jeudi 22 octobre 2015 à 6:00

Des vignes en Gironde - illustration
Des vignes en Gironde - illustration © Maxppp

Le Palmarès de l'Écologie 2015 est publié ce jeudi par le magazine La Vie, en partenariat avec France Bleu. Un bilan de la "France verte", dans lequel les trois départements les plus vertueux sont la Gironde, l'Hérault et les Côtes-d'Armor.

Déjà lauréate du Palmarès de l'Écologie en 2012, la Gironde décroche une nouvelle fois cette année la palme du département le plus "vert" de France. Dans ce classement révélé jeudi par le magazine La Vie en partenariat avec France Bleu, l'Hérault est sur la seconde marche du podium. Les Côtes-d'Armor sont en troisième position. 

La Seine-Saint-Denis distinguée pour son engagement

Pour établir ce palmarès, huit critères ont été pris en compte : transition énergétique, agriculture biologique, protection de la biodiversité, consommation durable, gestion des déchets, qualité de l'eau, de l'air. Le huitième critère est l'Agenda 21, un outil qui regroupe les politiques locales de développement durable. Sur ce point, c'est la Seine-Saint-Denis qui arrive en tête du classement, preuve selon la Vie que l'écologie n'est pas "pour les bobos", mais au contraire un facteur de progrès social. 

Le dernier département du classement se trouve aussi en Ile-de-France, il s'agit du Val-de-Marne.

Aucun(e)

Tour de France des initiatives vertes

Ce tour de la "France verte" met en avant la variété des initiatives menées, à toutes les échelles, pour préserver l'environnement. Domaine viticole bio en Gironde, lutte contre l'érosion des sols dans le Gers, opération "air pur" en Creuse, photovoltaïque dans l'Hérault, station d'épuration exemplaire en Corse, etc. 

Un tableau encourageant mais très loin de la perfection

Parler des actions en faveur de l'environnement ramène forcément aux problèmes qu'affrontent les territoires. Même en Gironde, département lauréat, tout n'est pas rose, ou plutôt vert. La Sepanso, plus ancienne association de protection de l'environnement d'Aquitaine, dénonce "un consensus droite-gauche sur l'artificialisation des sols", avec souvent selon elle une consommation inutile d'espaces. "La Bretagne souffre d'une mauvaise qualité de l'eau due à l'élevage intensif" rappelle Nicolas Hulot, interrogé par La Vie à l'occasion de la sortie de ce palmarès. Pour lui, la révolution écologique n'a pas encore eu lieu. 

À LIRE : le palmarès détaillé sur le site internet de La Vie.