Climat – Environnement

Parc du Vercors : pas de solution contre la pyrale du buis dans les espaces naturels

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie mercredi 5 octobre 2016 à 5:57

Le parc naturel régional du Vercors a beaucoup souffert de la pyrale du buis cet été.
Le parc naturel régional du Vercors a beaucoup souffert de la pyrale du buis cet été. © Radio France - Mélanie Tournadre

Le parc naturel régional du Vercors a organisé, ce mardi, une rencontre à Choranche, en Isère, avec les élus des communes du secteur. L'objectif était de faire le point sur ces papillons blancs qui ravagent le buis, principalement dans la Drôme, en Ardèche, en Isère et en Savoie.

Que faire face à la pyrale du buis qui nous envahit ? Le parc naturel régional du Vercors organisait, ce mardi, une rencontre à Choranche (Isère) avec les élus des communes du secteur, notamment drômoises. L'objectif était justement de constater les dégâts causés par ce papillon dans le parc du Vercors et d'informer les élus sur ce phénomène.

Des élus des communes du parc du Vercors sont allés constater, ce mardi, les degâts causés par la pyrale du buis. - Radio France
Des élus des communes du parc du Vercors sont allés constater, ce mardi, les degâts causés par la pyrale du buis. © Radio France - Mélanie Tournadre

Ces pyrales du buis, papillons blancs et marrons, ont été importées par mégarde d'Asie en France en 2008. Depuis 2014, la pyrale du buis a envahi la vallée du Rhône et la plupart des départements. Les chenilles de la pyrale ne se nourrissent que de buis et ont ravagé les paysages par endroits.

Autour de Choranche, comme dans de nombreuses communes, le spectacle est désolant : on voit des buis sans feuilles, même parfois sans écorce.

→ Lire aussi : À cause de la pyrale du buis, les jardineries doivent s'adapter

De nombreux buis ont été ravagés par la pyrale du buis, cet été, dans le parc du Vercors. - Radio France
De nombreux buis ont été ravagés par la pyrale du buis, cet été, dans le parc du Vercors. © Radio France - Mélanie Tournadre

Devant ces arbustes plus marrons que verts, Mauricette Vallet est dépitée. Elle est adjointe au maire de Saint-Jean-en-Royans : "on voit tout ce buis, tout notre environnement disparaître".

"C'est un désastre, on vit ça difficilement"

Des risques plus élevés d'incendie et d'érosion des sols

Il est trop tôt pour connaître les conséquences de la pyrale du buis sur les espaces naturels mais "le buis pourrait bien disparaître" explique Gilles Demoulin, de l'Office national des forêts. "On peut se retrouver avec plus un risque plus élevé d'incendie et d'érosion des sols" ajoute Jean-Claude Martin, chargé de recherches sur la pyrale du buis à l'INRA d'Avignon. "Il pourrait donc se produire des chutes de blocs si le buis ne peut plus à retenir les végétaux".

Des experts expliquent aux élus des communes du parc du Vercors la problématique de la pyrale du buis.

Pas de solution pour les espaces naturels

Pour les jardins, il y a bien des solutions comme des filets ou encore des pièges à pyrale qui diffusent des phéromones. Mais "ces solutions pour les petits espaces ne fonctionneraient pas pour les grands espaces naturels ; ce serait trop compliqué et trop coûteux" explique Manon Chevalier, chargée de mission Natura 2000 au parc du Vercors.

"Dans les grands espaces, il faut laisser faire la nature"

"Dans les espaces naturels comme le parc du Vercors, il faut laisser faire" assure François Véron, le président du conseil scientifique du parc du Vercors. "Les équilibres biologiques vont s'établir, avec peut être l'arrivée de prédateurs de la pyrale du buis. Il y a de fortes chances que ça se régule à terme mais on ne peut pas dire quand".

→ A lire aussi : VIDÉO - La pyrale du buis gagne du terrain dans la Drôme et Drôme : Dieulefit entre en lutte contre la pyrale du buis

Partager sur :