Infos

Parcs ouverts toute la nuit : des élus parisiens pas convaincus, des promeneurs ravis

Par Fanny Bouvard, France Bleu Paris Région samedi 27 août 2016 à 5:07

Illustration : le parc Montsouris en 2015
Illustration : le parc Montsouris en 2015 © Maxppp - Bruno Levesque

Les parcs Montsouris, André-Citroën, Buttes-Chaumont ou encore Martin Luther King... Neuf grands parcs parisiens sont restés ouverts tout l'été, 24 heures sur 24 depuis le 1er juillet. Une mesure qui n'a pas fait que des heureux.

C'est le deuxième été que la mairie de Paris laisse ouvert des parcs 24 heures sur 24 . Quatre en 2015, neuf cette année 2016. Parmi eux, le parc Montsouris (14e), André-Citroën (15e), Martin-Luther-King (17e) et des Buttes-Chaumont (19e). Ils vont refermer leurs portes le samedi 3 septembre, après deux mois d'ouverture ininterrompue.

Des usagers satisfaits

Ils se voient à peine, dans la pénombre du parc Montsouris, mais les promeneurs nocturnes sont ravis. "Au début j'avais des craintes, avoue Samuel, la guitare à la main. Comme il y a des coins sombres et que l'on voit rarement les rondes des agents de sécurité. Mais je suis déjà restée jusqu'à 5H du matin et je n'ai eu aucun problème." Pour Thomas et ses amis, chaque soirée libre de l'été s'est passée au parc. "C'est beaucoup plus simple et plus convivial de se retrouver sur l'herbe en été", sourit-il.

Reportage dans le parc Montsouris : "On peut kiffer la nature" Thomas, amateur de promenade nocturne.

"Nous sommes pour les ouvertures nocturnes, mais il faut que ce soit mieux encadré, plus sécurisé" Benjamin Raka, représentant CGT à la Direction des espaces verts et de l’environnement.

Le bilan de la fréquentation estivale n'est pas encore connue, mais la Ville de Paris affirme qu'ils sont bons. "Ça a séduit du monde, explique Pénélope Komitès, adjointe d’Anne Hidalgo en charge des espaces verts. Il y a bien sûr des fréquentations plus importantes le week-end que la semaine." L'élue reconnaît "quelques petites" incivilités mais souligne que "les dispositifs que nous avions en place ont bien fonctionné". Plusieurs dizaines d'agents de la Ville et d'entreprises privées ont fait des rondes régulières chaque soir.

"C'est pour l'instant un bilan positif" Pénélope Komitès, adjointe en charges des espaces verts

Pour les syndicats des agents de la Ville, cela pourrait être mieux encadré. "On a constaté quelques cas de deal et de prostitutions, raconte Benjamin Raka, représentant CGT à la Direction des espaces verts et de l’environnement. Mais le plus fréquent ce sont les incivilités des fêtards. Certains urinent dans les allées, d'autres font leurs besoins dans les massifs".

Les riverains du parc Martin-Luther-King mécontents

Dès l'annonce de l'ouverture 24 heures sur 24 du parc Martin-Luther-King, Brigitte Kuster, la maire du 17e s'y était opposée. Elle a notamment lancé une pétition en ligne, signée par 2.360 personnes. L'été touchant à sa fin, elle estime toujours que c'était une mauvaise idée. "Nous avons eu une agression dans le parc mais cela aurait pu se produire ailleurs, explique-t-elle. Ce sont surtout des incivilités, des nuisances sonores. Tous les parcs ne sont pas faits pour être ouverts toute la nuit. Le parc Martin-Luther-King est bordé d'habitations." Pour Brigitte Kuster, l'ouverture prolongée dans la soirée est une bonne idée, mais pas 24 heures sur 24.

"D'accord pour les horaires amplifiés, mais non à l'ouverture 24 heures sur 24" Brigitte Kuster, maire du 17ème

Tout cela les élus auront l'occasion d'en discuter lors d'une réunion de bilan prévue fin septembre.

Partager sur :