Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Participez au financement de hangars solaires en Occitanie

vendredi 27 avril 2018 à 9:25 Par Elena Louazon, France Bleu Hérault

Une entreprise de Montpellier va installer 24 centrales solaires en Occitanie. Elle propose aux habitants de la région de prendre part au financement.

Deux "hangars solaires" vont voir le jour dans l'Hérault d'ici l'hiver 2019
Deux "hangars solaires" vont voir le jour dans l'Hérault d'ici l'hiver 2019 - Project ApexEnergies

Hérault, France

D'ici l'hiver 2019, la région Occitanie sera dotée de vingt-quatre nouvelles centrales solaires. Pour financer les panneaux solaires qui seront installés sur le toit de hangars agricoles, l'entreprise montpelliéraine à l'origine du projet a décidé de proposer un financement participatif local

Impliquer les citoyens

Le montant à récolter - 400 000 euros - ne représente que 3% du coût total des installations. La majorité du projet est financé par des banques.

Mais pour les dirigeants de l'entreprise, la part prise par les citoyens dans le projet est cruciale. "L'objectif c'est de faire participer les citoyens. C'est une grande transformation de l'histoire de l'énergie, qui a toujours été monopolisée par des grands groupes et qui est restée très éloignée des citoyens. A long terme, notre but c'est que les citoyens puissent porter la transition énergétique", explique, enthousiaste, Carlos Herrera Malatesta, le directeur d'Apex Énergies.

"Ça permet aux gens de _se réapproprier leur environnement_, de s'impliquer dans des projets positifs pour la planète", complète Maxime Auvray, qui dirige Lendopolis, le site de financement participatif sur lequel a été déposé le projet. 

La participation au financement n'est d'ailleurs permise qu'aux personnes qui résident dans le département où sera installé l'un des hangars solaires, ou à ceux des départements limitrophes. 

Dans l'Hérault, deux centrales doivent voir le jour : à Gigean et à Fabrègues. 

Un placement financier

En plus de favoriser le passage à des énergies renouvelables, les participants à la campagne de crowdfunding recevront de l'argent. En effet, Enedis s'est engagé à acheter l'électricité produite par les panneaux photovoltaïques pendant 20 ans. 

"Il s'agit en fait de prêts rémunérés, explique Maxime Auvray. Mais ce sont des prêts avec un rendement très intéressant pour les personnes qui investissent." Pendant 4 ans, les donations sont rémunérés à hauteur de 6% chaque année.

Les agriculteurs et les propriétaires des hangars s'y retrouvent aussi. L'entretien ou la rénovation du bâtiment est assurée par Apex Énergies, qui leur verse un loyer. 

De hangars neufs ont également été construits et mis gratuitement à la disposition d'exploitants. A l'issu du bail de 30 ans signé entre l'entreprise et le propriétaire, bâtiment et panneaux seront cédés gratuitement à ces derniers. 

"On va rester chez eux avec nos centrales pendant vingt ans, on veut que la valeur produite soit partagée et que tout le monde puisse en bénéficier. C'est un partenariat gagnant-gagnant", résumé Carlos Herrera Malatesta.

Ensemble, Apex Énergies et Lendopolis sont déjà parvenus à financer des dizaines de hangars solaires

Avec ce projet, ce sont au total 36 centrales solaires qui vont être construites d'ici février 2019. A l'année, elles doivent produire l'équivalent de la consommation annuelle d'une ville de 11 000 habitants