Climat – Environnement

Pas de navets noirs de l'Hérault pour les fêtes de fin d'année

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault lundi 26 décembre 2016 à 18:01

Les célèbres navets noirs du Pardailhan
Les célèbres navets noirs du Pardailhan -

Les célèbres navets du Pardailhan dans l'Hérault sont absents des tables pour les fêtes de fin d'année. Les producteurs n'ont pas pu les semer en août comme prévu, faute de pluie.

Pas de chance pour tous les amateurs de navets du Pardailhan : faute de pluie cet été , la vingtaine de producteurs installés autour de cette commune du Nord Ouest de l'Hérault n'ont pas pu les semer en août comme prévu.

Il a fallu attendre la mi octobre pour le faire. Résultat : les navets qui sont normalement commercialisés de mi octobre à fin janvier ne le seront qu'à partir de la mi janvier. Ils ont actuellement la taille d'un gros doigt.

"Nous avons pas mal de navets dans les champs, mais ils sont tout petits. Des navets de la taille d'un gros doigt. Une fois que vous les avez triés, il ne reste rien."

Elian Robert est le psdt de l'association des producteurs de navets du Pardailhan

En moyenne, ce sont entre 50 et 80 tonnes de navets qui sont produits chaque année par la vingtaine de producteurs installés à Pardailhan. Seulement quelques centaines de kilos pour l'instant.

C'est la première année que les navets ne sont pas au rendez-vous pour les repas de fin d'année. Des navets qui se vendent essentiellement sur les marchés locaux.

"Nos navets se consomment essentiellement dans la région, à travers toute la France grâce à Rungis mais aussi en Angleterre et en Belgique "

Les navets de Pardailhan sont la "rolls" des navets

Grâce à leur présence au marché de Rungis, les navets de Pardailhan sont commercialisés à travers toute la France et à l'étranger.

De plus en plus de chefs de tables étoilées les cuisinent. Il faut dire que son goût de noisette et de truffe est typique.