Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les forêts des Bouches-du-Rhône sous haute surveillance face aux incendies

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Avec la sécheresse, le risque incendie est très élevé dans les Bouches-du-Rhône. Les massifs forestiers sont d'ailleurs placés en vigilance jaune. Les sapeurs-pompiers et les membres de l'Office national des forêts sont sur le qui-vive tout l'été.

Des panneaux sont installés dans les forêts pour prévenir les promeneurs du risque incendie
Des panneaux sont installés dans les forêts pour prévenir les promeneurs du risque incendie © Radio France - Julie Munch

Bouches-du-Rhône, France

Pour les sapeurs-pompiers et les membres de l'Office nationale des forêts (ONF), la période de juin à septembre est la plus critique au niveau des incendies dans les Bouches-du-Rhône. Mais cette année, avec la sécheresse, le risque est plus important. Ils effectuent donc une surveillance accrue des massifs forestier. 

Des tours de guet

Dans tout le département des Bouches-du-Rhône, il y a 30 tours de guet. Jour et nuit, sapeurs-pompiers et forestiers sont chargés de détecter les départs de feux. Il y a également des patrouilleurs qui sillonnent les massifs forestiers avec des 4x4 contenant des réserves d'eau pour pouvoir intervenir très tôt sur des départs de feux. 

Des patrouilles pour la prévention

D'autres patrouilleurs se chargent de la prévention et de la répression. Leur rôle est, par exemple, de repérer les comportements imprudents des promeneurs. "Lors de mes patrouilles je vérifie que personne ne stationne devant les barrières au début des chemins pour que les sapeurs-pompiers puissent accéder facilement à la zone en cas d'incendies", explique Serge Abbès, technicien forestier à l'ONF. 

Ce patrouilleur est également très vigilant aux barbecues réalisés en pleine forêt alors qu'il est interdit d'allumer du feu en été, selon un arrêté préfectoral. Pour l'instant, tous les massifs forestiers des Bouches-du-Rhône sont en vigilance jaune et sont ouverts aux randonneurs. Ils seront fermés s'ils passent en vigilance rouge. 

Choix de la station

France Bleu