Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Pays de Savoie : deux semaines de retard prévues pour la réouverture des cols de montagne

mardi 1 mai 2018 à 18:26 Par Nelly Assénat et Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie

Les réouvertures des cols commencent traditionnellement début mai en Pays de Savoie. Cette année en raison de l'enneigement exceptionnel, certains cols de montagne pourraient rouvrir aux vélos et voitures avec quinze jours de retard.

Cette année les travaux de déneigement du col de l'Iseran auront sûrement du retard (archives)
Cette année les travaux de déneigement du col de l'Iseran auront sûrement du retard (archives) © Maxppp -

Dans trois mois ils seront les stars du Tour de France, mais pour l'instant ils sont toujours sous des mètres de neige. Le déneigement des grands cols savoyards débute cette semaine de début mai. Les fraises à neige vont tourner à plein régime pendant plus d'un mois. 

Comme tous les ans en Savoie, c'est le Cormet de Roselend (1968m) et le Petit Saint- Bernard (2188m) côté Tarentaise et le col du Glandon (1924m) et celui de la Croix de Fer (2064m) en Maurienne qui seront les premiers ouverts.

Le col de l'Iseran entre les deux vallées (2700m) qui est le plus haut col routier des Alpes sera quant à lui déneigé en dernier.

Trop de neige... deux semaines de retard

2018 est cependant une année particulière pour les agents des routes des Pays de Savoie en raison d'un cumul exceptionnel de neige cet hiver. On a relevé jusqu'à dix mètres de neige au sommet de l'Iseran avant le début de la fonte, c'est à dire deux à trois fois fois plus selon les cols que les derniers hivers. 

"Nous prenons beaucoup plus de précautions sur les chantiers de déneigement", Alain Beaudet, directeur de l'exploitation des routes au Département de la Savoie

Cela a bien sûr un impact sur la sécurité et les délais de chantier. Les nivologues ne prennent aucun risque avant de donner leurs feux verts aux opérations de déneigement et les minages de corniches sont beaucoup plus nombreux qu'à l'accoutumée. Le retard d'ouverture des cols savoyards est estimé pour l'instant à une à deux semaines par rapport aux dernières années.