Climat – Environnement

Paysages de France se mobilise contre les panneaux publicitaires illégaux

Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère samedi 17 juin 2017 à 19:18

Les militants de l'association ont collé des affiches sur ces panneaux publicitaires illégaux à Villard-Bonnot.
Les militants de l'association ont collé des affiches sur ces panneaux publicitaires illégaux à Villard-Bonnot. © Radio France - Alexandre Berthaud

Selon l'association Iséroise, il existerait 500 à 600 000 petits panneaux publicitaires illégaux, car implantés hors agglomération, en France. Paysages de France se mobilisait donc ce samedi pour interpeller les citoyens et élus.

Ils balisent les routes de France depuis tant de temps que certains pourraient s'y être habitués. Ces petits panneaux publicitaires, d'environ un mètre par un mètre cinquante, vous indiquent le prochain supermarché, la direction du magasin d'électroménager le plus proche. S'ils sont situés dans une agglomération, pas de souci, mais depuis une loi de 2010 appliquée depuis 2017, ils sont interdits hors agglomération.

Patrick joue l'équilibriste pour dénoncer l'illégalité de ces panneaux : "isl gâchent le coin avec la belle Dent de Crolles derrière nous". - Radio France
Patrick joue l'équilibriste pour dénoncer l'illégalité de ces panneaux : "isl gâchent le coin avec la belle Dent de Crolles derrière nous". © Radio France - Alexandre Berthaud

Pollution visuelle

Pourtant, 500 000 à 600 000 sont toujours au bord des routes. "Un délit", selon Pierre-Jean Delahousse, le porte-parole de l'association basée en Isère. L'afficheur est responsable devant la loi (pas l'annonceur, sauf panneau "sauvage"), et risque 7500 euros d'amende par panneau. Mais ceux-ci persistent donc l'association agit.

Roselyne sensibilise les automobilistes au rond-point de Villard-Bonnot, pendant que Patrick recouvre les panneaux illégaux d'affiches. "C'est illégal, ça ne sert à rien car tout le monde sait où sont les magasins, et puis surtout ça pollue le paysage", raconte-t-il. "J'ai voyagé au Danemark, là-bas aucune affiche, et tout va bien pour eux, ils sont heureux".

Roselyne sensibilise les automobilistes à la question des panneaux. Aucun d'entre eux n'est au courant de leur illégalité. - Radio France
Roselyne sensibilise les automobilistes à la question des panneaux. Aucun d'entre eux n'est au courant de leur illégalité. © Radio France - Alexandre Berthaud

Des progrès et panneaux retirés

Certains membres ont été mobilisés pour signaler tous les panneaux illégaux sur un axe. Avec succès pour Josiane : elle a rapporté à la Préfecture les panneaux hors-la-loi sur la D1532 entre Grenoble et la Drôme, le long de l'Isère, et quelques mois plus tard ceux-ci avaient été retirés. La même opération a été réalisée dans le Trièves, avec une nouvelle promesse de la Préfecture. Mais il reste énormément de travail aux militants pour supprimer cette pollution visuelle illégale.