Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Peinture, colles, pesticides : de plus en plus d'Alsaciens trient leurs déchets chimiques

samedi 22 juillet 2017 à 15:29 Par Aude Raso, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

EcoDDS organisait samedi deux points de collecte de déchets chimiques à Lampertheim et à Morschwiller-le-Bas. Les déchetteries alsaciennes sont de plus en plus équipées pour prendre en charge ces produits dangereux.

Point de collecte de déchets chimiques à Lampertheim, le 22 juillet 2017
Point de collecte de déchets chimiques à Lampertheim, le 22 juillet 2017 © Radio France - Aude Raso

Lampertheim, France

Un bac pour les pots de peinture, un autre pour les produits de jardinage, un autre pour les produits solvants. "Vous voyez ces pots en ferraille ? nous montre David Loiseau, collecteur pour la société EcoDDS, qui organisait samedi 22 juillet une collecte de déchets chimiques sur le parking de Castorama, à Lampertheim (Bas-Rhin). Si de l'acide se mélange, cela fait fondre les pots, cela provoque une réaction chimique... et ça devient dangereux." C'est pour trier et sensibiliser que ces points de collecte sont organisés régulièrement. Un autre se tenait ce samedi devant le magasin Leroy Merlin de Morschwiller-le-Bas (Haut-Rhin).

Deux fois plus de déchetteries équipées en un an

Pas question de mettre à la poubelle ses pots de peinture ou de verser dans l'évier le reste de vos bouteilles de pesticides... À Lampertheim, la file d'attente est longue avant d'arriver jusqu'aux bacs de tri. "C'est bien pour l'écologie, commente encore David Loiseau. Les gens se rendent compte qu'on ne peut faire n'importe quoi avec des produits."

Point de collecte de déchets chimiques à Lampertheim, le 22 juillet 2017 - Radio France
Point de collecte de déchets chimiques à Lampertheim, le 22 juillet 2017 © Radio France - Aude Raso

Mais quand André parvient enfin à accéder aux bacs, avec son chariot rempli de produits... il est contraint de repartir avec une bonne partie de ses pots. "Ils ne prennent pas les produits allemands", explique cet habitant de Brumath. Les collecteurs, qui ne prennent que des produits homologués et français, le redirigent vers la déchetterie, celle de Hoerdt ou celle de Brumath.

Aujourd'hui, toutes les déchetteries ne sont pas équipées pour prendre en charge les déchets chimiques. "Mais en l'espace d'un an, en Alsace, nous avons doublé les déchetteries où nous avons des bacs constants", souligne David Loiseau. Le site internet d'EcoDDS propose d'ailleurs de trouver la déchetterie équipée la plus proche de chez vous, que vous retrouvez généralement aussi sur les sites des mairies et des communautés de communes. Quant au prochain point de collecte d'EcoDDS, il sera organisé le 28 octobre sur le parking de Leroy Merlin à Vendenheim.