Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Petits et grands à la rencontre des scientifiques lors du festival "Vivo ! Entrez en nature"

dimanche 27 mai 2018 à 2:32 Par Florian Cazzola, France Bleu Bourgogne

A l'occasion de la fête de la Nature, célébrée ce dimanche, des milliers d'animations sont programmées dans toute la France. En Côte-d'Or, le Festival "Vivo! Entrez en Nature" permet au public d'aller à la rencontre des scientifiques pour évoquer les enjeux écologiques de demain.

Le Festival "Vivo! Entrez en nature" est ouvert au public jusqu'à dimanche soir. Toutes les animations se déroulent au jardin des Sciences, parc de l'Arquebuse, à Dijon.
Le Festival "Vivo! Entrez en nature" est ouvert au public jusqu'à dimanche soir. Toutes les animations se déroulent au jardin des Sciences, parc de l'Arquebuse, à Dijon. © Radio France - Florian Cazzola

Dijon, France

Depuis quelques jours, des dizaines de tentes blanches ont poussé dans les allés du jardin des Sciences, parc de l'Arquebuse, à Dijon.  Le festival "VIVO ! Entrez en nature", se déroule jusqu'à dimanche soir. Il permet à tous les curieux, de 7 à 77 ans comme le dit l'adage, d'aller à la rencontre des chercheurs et des scientifiques de Bourgogne, pour découvrir leur travail. 

Ce festival s'inscrit dans le cadre de la fête de la Nature.  - Radio France
Ce festival s'inscrit dans le cadre de la fête de la Nature. © Radio France - Florian Cazzola

Les enfants très intéressés par les questions liées à l'environnement

Les enfants se régalent. Ils chantent, ils touchent, ils testent. Avec leurs instituteurs, ils découvrent le recyclage, au travers de circuits de billes construits en bouteilles plastiques, il apprennent à respecter la nature. "Si on donne à manger du plastique à un canard, il risque de mourir", dit fièrement Matthéo, un élève de sept ans. 

Ces rencontres permettent ensuite aux instituteurs de travailler en classe pour apprendre aux enfants à développer une logique de penser. "On amène les élèves à réfléchir par eux même et ne pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on va leur dire, explique Vincent Hurez, un enseignant en classe de CP à l'école élémentaire des Monts de Vignes, à Dijon.  Les affirmations sont sources de questionnements pour eux et de vérifications grâce à une certaine démarche que l'on met en place.

"La recherche n'est pas quelque chose d'abstrait"

Plusieurs points d'informations sont situés dans le parc pour permettre aux visiteurs de s'y retrouver parmi ces dizaines de tentes. "On peut picorer des rencontres avec des chercheurs et des artistes, détaille Juliette Brey-Xambeu, la coordinatrice du festival au niveau régional. _L'objectif est de montrer au public ce que font réellement les chercheurs dans les laboratoires de Bourgogne-Franche-Comté_. Comment on mesure la pollution de l'air en milieu urbain, par exemple. Ce sont des notions qui nous touchent au quotidien. Il ne faut pas croire que la recherche est quelque chose d'abstrait."

Ce festival s'inscrit dans le cadre de la fête de la Nature. A l'occasion de cette fête, des milliers d'animations sont programmées dans toute la France pour partager, informer et sensibiliser le public sur ce sujet. 

 En Côte-d'Or, le Festival "Vivo! Entrez en Nature" permet au public d'aller à la rencontre des scientifiques pour évoquer les enjeux écologiques de demain.  - Radio France
En Côte-d'Or, le Festival "Vivo! Entrez en Nature" permet au public d'aller à la rencontre des scientifiques pour évoquer les enjeux écologiques de demain. © Radio France - Florian Cazzola