Climat – Environnement

PHOTOS- Action coup de poing de Greenpeace dans une station Total de Rouen

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) samedi 27 mai 2017 à 15:53

Les militants ont collé des slogans sur les pompes de la station Total
Les militants ont collé des slogans sur les pompes de la station Total © Radio France - Jeanne marie Marco

Pour dénoncer un projet de forage de Total au large du récif de l'Amazone, Greenpeace et ANV COP21 ont mené une action coup de poing contre vingt stations-service du groupe Total ce samedi matin. Une station de Rouen a été redécorée.

Si vous avez fait votre plein ce samedi à la station-service Total de l'avenue Mont Riboudet vous avez sûrement vu les stickers de Greenpeace. L'organisation écologiste a redécoré vingt stations-service Total en France pour dénoncer un projet de forage du groupe au large du récif de l'Amazone situé au large de la Guyane française et au nord du Brésil.

La station-service Total de Rouen ciblée par les militants écologistes - Radio France
La station-service Total de Rouen ciblée par les militants écologistes © Radio France - Jeanne marie Marco

Les militants ont mené leurs actions à Paris, Rouen, Strasbourg, Nice, Lille, Bordeaux, Dijon, Rennes, Nancy, Metz, Montpellier, Lyon, Nantes, Limoges et Bayonne notamment. L'action a également eu lieu au Brésil, en Malaisie et aux Pays-Bas.

Les panneaux collés par les militants écologistes à Rouen - Radio France
Les panneaux collés par les militants écologistes à Rouen © Radio France - Jeanne marie Marco

Des poissons et des tortues collés sur les stations

Les militants écologistes sont intervenus en fin de matinée dans une des stations-service Total de Rouen. Ainsi, pendant quelques minutes, les 13 militants ont collé des dizaines de panneaux en forme de poisson, tortue et corail . Panneaux pour représenter le récif coralien de l'Amazone où Total a l'intention de forer.

Greenpeace et ANV COP21 demandent à Total d'abandonner son projet qui, selon eux est "extrêmement nuisible pour le climat".

Les panneaux collés par les militants écologistes à Rouen - Radio France
Les panneaux collés par les militants écologistes à Rouen © Radio France - Jeanne marie Marco

En mars dernier déjà, une quinzaine de militants de Greenpeace avaient déversé 3.000 litres de mélasse devant le siège de Total à la Défense à Paris.