Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

PHOTOS - Cannes se dote d'un robot pour nettoyer son port

lundi 4 juin 2018 à 6:01 Par Pauline Renoir, France Bleu Azur

Le port Canto de Cannes est le premier port azuréen à s'équiper d'un robot pour nettoyer son plan d'eau. Dès lundi, Le "JellyFishBot," une création 100% provençale, va naviguer entre les bateaux et les quais pour ramasser les déchets qui flottent à la surface.

Nicolas Carlési et Cyril Castello ont imaginé le JellyFishBot pour ramasser les déchets en mer
Nicolas Carlési et Cyril Castello ont imaginé le JellyFishBot pour ramasser les déchets en mer © Radio France - Pauline Renoir

Cannes, France

C'est une expérimentation unique sur la côte d'azur.  Le port Canto de Cannes est le premier à s'équiper d'un robot pour nettoyer son plan d'eau.  Dès lundi, Le "JellyFishBot" va naviguer entre les bateaux et les quais pour ramasser les déchets qui flottent à la surface.  Mégots, bouteilles, sac plastiques, pailles et même des hydro-carbures. 

Ce petit robot jaune (il pèse seulement 18 kilos) mais puissant peut naviguer pendant six à huit heures grâce à ses trois moteurs électriques.  Il est équipé d'un filet qui peut récolter 80 kilos de déchets en cinq minutes.  Il a été crée par un jeune aubagnais, Nicolas Carlési.  Il est le fondateur de la société IADYS, spécialisée dans la robotique et l'intelligence artificielle. 

La mairie de Cannes expérimente ce robot dans le port Canto pendant trois mois. Si l'expérience est concluante, David Lisnard achètera le robot pour la ville. Son coût : 10 000 euros. 

Le JellyFishBot pèse 18 kilos et peut ramasser jusqu'à 80 kilos de déchets en cinq minutes - Radio France
Le JellyFishBot pèse 18 kilos et peut ramasser jusqu'à 80 kilos de déchets en cinq minutes © Radio France - Pauline Renoir
Le JellyFishBot a vécu sa première mise à l'eau au port Canto de Cannes dimanche - Radio France
Le JellyFishBot a vécu sa première mise à l'eau au port Canto de Cannes dimanche © Radio France - Pauline Renoir