Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

PHOTOS - Le centre équestre Saint-Georges de Grabels touché par un gros coup de vent

dimanche 5 mars 2017 à 17:54 Par Romain Berchet, France Bleu Hérault

Le centre équestre Saint-Georges de Grabels (Hérault) a été touché par un violent coup de vent dans la nuit de vendredi à samedi. De nombreuses installations ont été balayées par les rafales. Un coup dur pour le centre qui organise un concours hippique dans deux semaines.

L'entrée du centre équestre de Grabels au nord de Montpellier
L'entrée du centre équestre de Grabels au nord de Montpellier © Radio France - Romain Berchet

Grabels, France

Le vent a soufflé très fort dans l'Hérault tout le week-end. Quelques dégâts matériels sont à signaler notamment au centre équestre Saint-Georges à Grabels au nord de Montpellier. Dans la nuit de vendredi à samedi, de nombreuses installations du centre ont été détruites par le vent.

Un véritable coup dur pour le centre hippique puisque les équipes préparaient activement l'organisation dans deux semaines d'un concours hippique sur le site de Grabels. Tout était prêt ou presque. Le coup de vent a balayé toutes les installations prévues pour l'occasion.

Sébastien Mas a été le premier à découvrir l'ampleur des dégâts le samedi matin. "Le toit du paddock des poneys s'est envolé. Nous l'avons retrouvé 20 mètres plus loin. Un vieil arbre s'est couché et les deux cabines installées pour le jury se sont envolées", décrit le mari de la gérante du centre équestre à Grabels.

"Le toit du paddock des poneys s'est envolé" - Sébastien Mas

A gauche, l'estrade du jury avant le coup de vent, à droite ce qu'il en reste après - Aucun(e)
A gauche, l'estrade du jury avant le coup de vent, à droite ce qu'il en reste après

Plus de 4.000 euros de dégats

Sébastien Mas a fait le calcul depuis samedi matin. "On estime les dégâts à plus de 4.000 euros. En plus, toutes les factures ne sont pas encore sorties", explique le mari de la gérante du centre. Une grosse somme d'argent à sortir d'un coup pour le centre hippique.

"Sortir 4.000 euros d'un coup, ça fait mal" - Sébastien Mas

Les experts devraient passer dans les prochains jours.

Un camion entier a été nécessaire pour évacuer les dégâts - Radio France
Un camion entier a été nécessaire pour évacuer les dégâts © Radio France - Romain Berchet
Les restes des installations détruites par le vent - Radio France
Les restes des installations détruites par le vent © Radio France - Romain Berchet

Le concours aura bien lieu

"Tout a été recommandé" tient à souligner Sébastien Mas. "Les travaux reprendront lundi et le concours aura bien lieu du 23 au 26 mars au centre équestre Saint-Georges", précise le mari de la gérante.

"Le 23 mars, je serai soulagé et content" - Sébastien Mas