Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

PHOTOS - Les images de l'autopsie de la baleine échouée sur l'Île de Ré

jeudi 26 octobre 2017 à 15:27 Par Xavier Demagny et Julien Fleury, France Bleu La Rochelle et France Bleu

L'autopsie et le débitage de la baleine échouée sur une plage d'Ars-en-Ré (Charente-Maritime) a débuté vers midi ce jeudi. Opération d'envergure menée par l'observatoire PELAGIS pour la conservation des mammifères.

La baleine a été retrouvée mercredi sur une plage de l'Île-de-Ré.
La baleine a été retrouvée mercredi sur une plage de l'Île-de-Ré. © Radio France

Ars-en-Ré, France

Les chercheurs de PELAGIS, l'observatoire pour la conservation des mammifères et des oiseaux marins, ont du attendre la marée basse, vers midi pour lancer leur opération. Une course contre la montre, puisque leur objectif est d'avoir terminé l'équarrissage de la baleine retrouvée sur l'Île-de-Ré avant la marée montante.

Une autopsie pour en savoir plus sur la baleine

Au total, une dizaine de personnes ont été mobilisées ce jeudi pour réaliser une sorte d'autopsie sur ce rorqual femelle. Des prélèvements réalisés avec deux objectifs : mieux connaître, d'abord, ces mammifères qui vivent en général à plus de 200 kilomètres des côtes. Les spécialistes en profitent aussi pour faire des prélèvements qui serviront à en savoir plus sur l'origine de la mort.

Les équipe de l'observatoire de conservation des mammifères à l'oeuvre.  - Radio France
Les équipe de l'observatoire de conservation des mammifères à l'oeuvre. © Radio France
La baleine échouée sur la plage d'Ars-en-Ré. - Radio France
La baleine échouée sur la plage d'Ars-en-Ré. © Radio France

Les analyses prendront au moins plusieurs semaines avant de donner des résultats. Mais on sait déjà que la baleine est arrivée sur la plage, certes moribonde, mais dans un état de fraîcheur quasi parfait. Son estomac était vide, en revanche des parasites, sorte de petits vers, ont été retrouvés dans la carcasse et un gros hématome a été constaté, laissant penser à un violent choc.

Un sacré chantier dans une forte odeur", raconte notre journaliste sur place

L'équipe de PELAGIS, menée par Willy Dabin, ont eu besoin de deux gros engins pour réaliser le découpage de la baleine : une pelleteuse et un tractopelle. Le travail s'organise dans une forte odeur : les morceaux sont découpés puis transférés dans des bennes avant d'être envoyés chez un équarrisseur.

Les dizaines de curieux ont été tenus à l'écart, les gendarmes ont décidé de maintenir le public à distance avec un cordon de sécurité.

Il faut découper la baleine en morceau pour l'envoyer à l’équarrissage. - Radio France
Il faut découper la baleine en morceau pour l'envoyer à l’équarrissage. © Radio France